Montpellier confirme sa bonne dynamique actuelle, en battant Lyon 4-2 à Gerland.

Les hommes de Roland Courbis ont entamé le match de la plus belle des manières, en marquant deux buts coup sur coup. C’est d’abord Gonalons qui trompe son propre gardien en reprenant au premier poteau un centre de Roussillon (8è). Trois minutes plus tard, c’est Ninga, le natif du Tchad, qui doublera la mise en allant battre Lopes, après une belle ouverture de Remy (11è).

Les lyonnais, malgré une tête victorieuse de Lacazette qui réduira l’écart peu de temps après (15è), resteront apathiques, comme encore sonnés de leur récente défaite face à La Gantoise en Ligue des Champions.

Ninga en profitera même pour inscrire un doublé juste après la mi temps (48è), puis Camara portera le coup de grâce en reprenant une frappe repoussé par Lopes (80è). Le portier lyonnais, en dépit d’avoir encaissé 4 buts, aura évité le pire.

Ghezzal, entré en jeu, marquera par la suite un joli coup franc plein axe (84è). Cela ne sera pas assez pour doucher l’enthousiasme du MHSC, qui remonte à la 13ème place du classement, après avoir connu un début de saison catastrophique. Malmené tout le long du match, Lyon conserve cependant sa place de dauphin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here