Seulement 6 matchs étaient au programme cette nuit en NBA dont un derby new-yorkais, un choc entre les Cavs et les Rockets et un classique Boston-Chicago ! Retour sur cette belle soirée américaine…

5, c’est le nombre de points inscrit par Jimmy Butler cette nuit à Boston. Face à des Bulls très maladroits (37.9% au tir), les Celtics se sont baladés (+20 à la mi-temps) pour finalement s’imposer sans forcer (100-80) grâce à son collectif (6 joueurs à 11 points ou plus).

Après ce match, se tenait le derby new-yorkais où les Nets recevaient les Knicks. Grâce à une adresse étonnante à 3pts (19/38) symbolisée par Brook Lopez (25pts avec 6 paniers primés), les joueurs de Brooklyn se sont imposés (120-112) et ont brisé leur série de 16 défaites à domicile. A noter le scoring de Melo (36pts) pour les Knicks.

Face au Heat, orphelin de Goran Dragic (problème à l’oeil), les Pacers se sont imposés (102-98) grâce un excellent Paul George en double-double (28pts, 10rbds) et ce malgré l’incroyable performance d’Hassan Whiteside (26pts, 22rbds).

Grâce à un super Damian Lillard, auteur de 39 points hier, Portland s’impose face aux Suns (110-101). Cette victoire permet aux TrailBlazers de rêver d’une 8ème place à l’Ouest puisqu’ils reviennent à 2 victoires de Denver ! A noter pour Phoenix, la bonne prestation de Devin Booker, auteur de 28 points.

Après avoir battu les Suns le 10 mars, les Lakers espéraient commencer une série en se recevant à Philly hier soir. Malgré la superbe performance de Jordan Clarkson (30pts, 6rbds, 8pds), les Lakers se sont inclinés face aux Sixers (118-116) à cause notamment d’un énorme Dario Saric (29pts, 7rbds). A noter le meilleur match en carrière de notre français Timothée Luwawu-Cabarrot avec 18 points, 3 rebonds et 3 passes.

Le choc annoncé entre les Cavs et les Rockets a tenu toutes ses promesses. Avec un James Harden qui voit triple (38pts, 10rbds, 11pds), les joueurs de Mike D’Antoni se sont imposés (117-112) dans un match serré face aux champions en titre et ce malgré les 30 points de LeBron ! L’apport supplémentaire de Kyrie Irving (28pts) n’a pas suffi pour contrer le collectif texan (6 joueurs a plus de 12pts).

Le MVP de la rédaction : James Harden 

Étincelant dans le money-time, le célèbre barbu a encore une fois montré toute l’étendue de son talent. Passes lumineuses, pénétrations et 3 points étaient une nouvelle fois au rendez-vous de ce choc entre les Cavs et les Rockets. C’est lui qui a rythmé le jeu de Houston tout au long de la partie et surtout pendant le dernier quart. Félicité à la fin par LeBron, il repart de Cleveland avec la victoire à la clé et avec un nouveau triple-double (38pts, 10rbds, 11pds). C’est ce genre de performance qui fait de James Harden, un des favoris pour le trophée de MVP de la saison régulière !

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here