Comme quasiment chaque nuit dans ces Playoffs NBA, 3 matches au programme.

Pour commencer en beauté, Oklahoma City nous sort un match de mammouth sur le parquet des Mavs, et s’impose dans les grandes largeurs 102-131 et reprend le contrôle de la série. Avec un Russell Westbrook étincelant et au service de l’équipe avec 26 pts (9/16 au tir) 15 pds, un Kévin Durant qui retrouve son adresse (34 pts à 11/25) et un Enes Kanter qui répond présent (21 pts 8 rbds), le Thunder a logiquement dominé les Mavs. Malgré le retour de David Lee et les bonnes prestations de Dirk Nowitzki (16 pts, 6 rbds, 5 pds) et de la paire Felton-Matthews (18 et 22 pts), Dallas n’a jamais pu entrer dans la partie et perd l’avantage du terrain.

 

Direction Indiana à présent pour le match entre les Pacers et les Raptors de Toronto. Et c’est les canadiens qui récupèrent l’avantage du terrain perdu lors du dernier match chez eux. Ils s’imposent dans l’Indiana 101 à 81, grâce à un effort collectif remarquable. Demar DeRozan et Kyle Lowri, à 21 pts chacun et DeMarre Carroll (17pts) sont entre-autre les artisans de cette victoire. Les Pacers de Paul George (25 pts 10 rbds) et Ian Mahinmi (7 pts 4 rbds) devront à présent remporter le prochain match à domicile et gagner un match à Toronto s’ils veulent se qualifier. Pas facile.

Enfin, au Texas, the beard is back ! Avec un James Harden en feu (35 pts 9 rbds 8 pds), auteur du panier de la gagne à 2 secondes du buzzer, il offre la victoire à Houston 97-96. Les Warriors, toujours privés de Stephen Curry, ont montré des difficultés, et ont laissé les Rockets s’envoler. Malgré come-back en fin de match, gâché par une dernière possession raté de Draymond Green après le superbe step back de Harden, les Warriors s’inclinent malgré tous les efforts de Marreese Speights (22 pts), Shaun Livingston (16 pts, 3 pds et 5 rbds) et Ian Clark (11 pts). Curry devrait être de retour pour le prochain match, et on voit mal les champions en titre s’incliner une seconde fois.

 

Le spectaculaire Top 5 de la nuit :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here