Petit coup de tonnerre en NBA cette nuit ! Les San Antonio Spurs se sont inclinés, à domicile, 91-95 face au Thunder. Et c’est un petit événement car c’est une grande performance qu’a réalisé OKC, en s’imposant à l’extérieur dans le match 5 pour s’offrir une chance de rallier les finales de conférence à domicile dans la nuit de jeudi à vendredi.

Mais tous n’a pas été facile pour OKC. Malgré une bonne entame de match, les Spurs sont revenus dans la partie pour reprendre les devants, emmenez Tony Parker (9 pts 4 rbds 5 pds) qui se réveille dans le deuxième quart temps. Devant à la pause, les texans poursuivent leur bonne prestation à l’image de Danny Green (20 pts, 6/9 à 3pts). Avec un bon run en fin de 3e quart, OKC revient à 3 longueurs des Spurs avant le dernier quart temps.

C’est justement dans ce dernier quart temps qu’OKC va prendre le meilleur sur San Antonio grâce à un immense Russell Westbrook (35 pts 11 rbds 9 pds), secondé par un très bon Kévin Durant (23 pts 6 rbds 5 pds). Ce quart temps est un vrai mano à mano entre les deux équipes, Kawhi Leonard (26 pts 6 rbds) dunke sur Russell Westbrook, Enes Kanter (8 pts 13 rbds) se montre, et tous se joue sur la dernière action de la partie, une nouvelle fois litigieuse.

Remise en jeu pour OKC à +1, Westbrook hérite du ballon, et Leonard fait rapidement une faute pour envoyer le meneur sur la ligne des lancers. Sauf que les arbitres ne bronchent pas, et le meneur s’en vas inscrire un lay-up, et obtient même une faute très sévère commise par LaMarcus Aldridge (20 pts 9 rbds). +4, les jeux sont faits et OKC mène 3-2 dans la série.

Fin de match plutôt frustrante pour les Spurs d’un Boris Diaw très discret (2 pts 3 rbds 1 pds), qui sont à présent dos au mur, à une défaite de l’élimination, avec un prochain match à OKC. Le Thunder a probablement fait le plus dur dans cette série, et a à présent une belle occasion d’accéder à la finale de la conférence Ouest pour la 4e année depuis le déménagement de la franchise à Oklahoma City en 2008. Il faudra tout de même se méfier du cœur et du talent des Spurs.

Le résumé de la rencontre :

Le Top 5 de la nuit :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here