Niki Lauda, directeur non exécutif chez Mercedes n’a jamais sa langue dans sa poche. Il a livré une première réaction à chaud de l’accrochage au micro de la BBC.

Lewis Hamilton et Nico Rosberg se sont accroché au départ du Grand Prix d’Espagne. C’est l’Allemand qui avait pris le meilleur sur l’Anglais au départ. Hamilton a voulu répliquer dans le virage 3. Il a voulu faire l’intérieur à Rosberg. Pour cette manoeuvre, le britannique n’a pas hésité à mettre les roues sur le gazon et Rosberg l’a légèrement tassé. Hamilton s’est retrouvé complètement sur l’herbe. Il a ensuite perdu le contrôle de sa monoplace et les deux hommes se sont éliminés de la course. Les deux Mercedes ont fini dans le bac à gravier en mondovision. Autant dire que pour un ancien pilote, champion du monde, cette action l’a mis hors de lui.

« C’est stupide. Nous aurions pu remporter cette course. Lewis a été trop agressif. Je dois en premier m’entretenir avec mes pilotes pour avoir leurs explications« .

« Ce n’était absolument pas nécessaire de faire ça. Avoir les deux voitures dans les graviers dès le premier tour de course est totalement inacceptable !« 

Pour lui, les responsabilités sont toutes trouvées.

« Lewis était trop agressif. Pourquoi Nico aurait-il dû lui laisser de la place alors qu’il était en tête du Grand Prix ? Lewis a commis une erreur de jugement dans sa tête. Selon moi, il est plus à blâmer que Nico.« 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here