En ouverture de la 36ème journée, l’ASSE recevait les girondins de Bordeaux à Goefrroy, en grève de bruit pour l’occasion, pour protester contre le fait de jouer le 5 Mai, jour decommémoration de la catastrophe de Furiani. Et comme à leur habitude, les stéphanois paient leur demi match ! (2-2)


La première période, d’une fadeur sans nom et en plus sans bruit, n’était que terriblement peu intéressante…Il fallait attendre la fin de la seconde période pour voir le match s’animer ! Et c’est les bordelais qui frappent les premiers. Suite à un corner mal renvoyé de la défense, Maïga était sanctionné d’une faute dans la surface, une faute très contestable… mais qui engendrait un penalty pour Bordeaux, transformé par Ounas (42ème, 0-1). Mais dans la foulée, grâce à une réaction d’orgueil, et une déviation géniale de Hamouma, les verts égalisent par Beric ! (44ème)

Comme à son habitude, Hamouma a su tirer son épingle du jeu !

La seconde période était toute autre. En effet les deux équipes montraient un tout autre visage ! Les bordelais frappaient les premiers : Laborde, suite à une déviation astucieuse de Plasil, surgit au second poteau et trompe la défense un peu apathique des verts ! (50ème) Et puis Carasso sort deux arrêts de grande qualité avant que l’arbitre décide de ne pas accorder un penalty plutôt évident sur une faute subie par Monnet-Paquet… Et puis sur un corner, Vincent Pajot surgit et pousse le cuir au fond des filets grâce à l’aide de la goal line technology ! (65ème) La fin de match totalement décousue, oû Pallois est exclut pour un attentat sur Nordin, ne tourne pas en faveur des verts…

Rendez-vous raté pour les verts, qui disent définitivement adieu à l’Europe… À noter la grosse colère de Galtier en fin de match, agacé par l’arbitrage mais aussi contre la ligue de football, qui confie aux micros de canal +, qu’il ne lui reste plus beaucoup de matchs à passer sur le banc des verts, ambiance…

PARTAGER
Article précédentUn derby de folie !
Article suivantElle restera un an de plus à Mondeville
Bonjour à vous lecteurs et lectrices ! Comme vous pouvez le voir je suis rédacteur pour Parlons Sports, votre média régional préféré. Mais je suis aussi âgé de 18 ans, ainsi qu'étudiant en première année d'AES, et je pratique le football, le badminton tout comme le tir sportif. Souhaitant faire ma vie dans le journalisme sportif, Parlons Sports me tient alors tout particulièrement à coeur !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here