Hier soir, à domicile le Roannais Basket Féminin recevait l’équipe de Sainte Savine. Les Pink Ladies retrouvaient le Palais des Sports et ces nombreux supporters ainsi que l’équipe U13 de Lentigny qui aura donné de la voix pour porter l’équipe locale à la victoire (76-59).

Après un hommage émouvant rendu par le Palais des Sports aux victimes des attentats de Paris, les Pink Ladies sont opposées à l’équipe de Sainte Savine actuellement 10ème du classement (3v/4d). Et les locales démarrent bien la partie avec un 13-8 à 5’08 de la fin du premier quart-temps. C’est un collectif bien en place qui emmène les Pink Ladies à mener à la fin du premier quart-temps de 14 points (28-14).
Olivier Hirsch change son cinq en début de deuxième quart, avec l’entrée en jeu de Caroline Buchet, la jeune Audrey Poinas ainsi que Laura Dimithe. Les coéquipières de Maryne Réolid vont connaître une baisse d’intensité et vont voir les joueuses de Sainte Savine imposées une très grosse pression défensive et un changement de système défensif ce qui va obliger Olivier Hirsch à prendre un temps-mort. Mais le RBF a beaucoup de mal dans ce second quart-temps et n’arrive pas à trouver la mire et n’a toujours pas marqué à 4’54 de la fin de cette première période. Elle Beynon rentre dans le même temps et ouvrira le compteur points pour le RBF dans ce quart-temps. Elle Beynon a-t-elle montré la voie à son équipe, c’est ensuite Léonore Duchez ainsi qu’Elvire Attiogbe qui trouve la mire ce qui relance la machine rose. Les Pink Ladies ce seront donc repris en fin de première période en menant de 19 points à la pause (42-23).

Elle Beynon grandit match après match
Elle Beynon grandit match après match

Après de nombreuses animations lors de la mi-temps avec notamment un groupe de hip-hop et danse moderne locale, les protégés d’Olivier Hirsch revienne sur le terrain avec l’envie de conserver cet écart conséquent de 19 points. Elle Beynon, l’américaine arrivait cette saison au club, montre match après match son talent et c’est elle qui inscrit le premier panier de la seconde mi-temps. Mais Sainte Savine ne compte pas laisser filer la partie aussi facilement qu’aurait pu le penser le public présent au Palais des Sports, et revient à seulement 7 petits points du RBF (49-42). Caroline Buchet et les siennes vont être confrontées à la défense en zone dans ce match, système inhabituel pour les roses, qui aura eu des conséquences, mais le collectif roannais va primer (52-45, 30′). Les protégés du Palais des Sports vont entamer ce dernier quart-temps de la plus belle des manières obligeant le coach adverse à prendre un temps-mort à seulement 43 secondes de jeu dans ce dernier quart. Mais rien n’y fait, le collectif roannais compte bien rester invaincue à domicile cette saison et c’est Caroline Buchet, devant ses parents venus pour la rencontre qui va éteindre les espoirs de Sainte Savine dans le money-time avec deux somptueux paniers à trois points.

classement RBF

Le RBF s’impose donc 76-59 face à Sainte Savine et conserve sa place de leader. Prochain match ce mercredi face aux Espoirs du FC Lyon à Lyon pour un match en retard en raison de l’annulation des rencontres sportives le week-end suivant les attentats. C’est ensuite, face au O Sannois St Gratien, que les Pink Ladies seront confrontées samedi prochain.

Séance d'autographes à la fin du match pour les filles du RBF
Séance d’autographes à la fin du match pour les filles du RBF

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here