Paris devait se rassurer après deux matchs nuls consécutifs en Ligue 1. Cela passait également par l’inévitable Zlatan Ibrahimovic, toujours à la recherche de son premier but cette saison. Le PSG s’est en partie rassuré puisqu’il a gagné 3 buts à 0, mais dans le fond, tout n’a pas été simple pour le leader. L’équipe de Guingamp s’est montré accrocheuse, comme l’avait annoncé Benezet sur son compte Twitter :

Après l’ouverture du score de Pastore (18′), les bretons ont longtemps retardé l’échéance et ont fait douté le PSG, qui s’en ai remis à une erreur de Lössl (pourtant très bon ce soir) pour faire le break sur une frappe de Zlatan repoussée sur Di Maria qui poussait le ballon au fond (76′). La délivrance est arrivée à la 83′ minute pour le géant suédois, bien servis par son nouveau co-équipier argentin.

À l’image de Di Maria et Ibrahimovic, tous deux auteurs d’un but et une passe, le PSG s’est montré efficace sans pour autant briller.

Pour la petite histoire, le gardien guingampais Lössl a joué avec un maillot du PSG… camouflé. Alors que son maillot bleu ciel avait été approuvé par la ligue la semaine dernière, il n’a pas finalement pu le porter ce soir et ses dirigeants ont du acheter un maillot de gardien à la boutique du Parc Des Princes ! Ce qui ne lui a pas empêché d’ironiser : « Ma femme ne m’a pas lavé mon véritable maillot, voilà pourquoi je ne le portais pas ce soir… ».

Capture d’écran 2015-09-22 à 21.19.27

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here