Alexandre Lacazette avait, à lui seul, fait la moitié du travail

L’OL se devait de remonter trois buts suite à la défaite 4-1 à l’aller mais la victoire 3 buts à 1  ce soir n’aura pas suffi à arracher une première finale européenne..


L’Olympique Lyonnais va pouvoir s’en mordre les doigts.. La qualification aurait pu et aurait dû être acquise mais ce ne fut pas le cas.. Les hommes de Bruno Genesio paient la lourde défaite du match aller mais aussi les 40 premières minutes désastreuses avant le retour de l’espoir lancé par Alexandre Lacazette qui s’est offert un doublé avant de rentrer au vestiaire alors que l’Ajax mené déjà 1 but à 0 grâce au jeune prodige Dolberg. Après ce miracle du buteur Lyonnais, le Parc OL quasi éteint s’est subitement réveillé mais l’OL va de nouveau retomber dans ses habitudes et va trop souvent bâcler ses actions offensives. Van de Beek aurait même pu achever tout espoir de retour à 20 minutes du coup de sifflet finale mais sa frappe finira sur le poteau d’Anthony Lopes. Le but de Ghezzal sur une offrande de Rybus alors que les deux venaient juste de rentrer en jeu avait pourtant tout du dernier effort avant l’improbable mais Lyon n’y arrivera pas, et ce, même avec le deuxième avertissent pour le latéral de l’Ajax Viergever qui a offert 19 minutes de supériorité numérique aux protégés de Jean-Michel Aulas.

Un président qui a parfaitement résumé la situation : « C’est une grande déception mêlée à une grande fierté. Mais nous avons perdu notre qualification au match aller« .

En finale de l’Europa League, à Stockholm, l’Ajax Amsterdam retrouvera Manchester United qui s’est qualifié dans sa double confrontation avec le Celta Vigo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here