Mercredi, Renault va donner une conférence de presse ou elle va annoncer l’organigramme de sa future écurie de formule 1. L’une des questions centrale, c’est les pilotes qui prendront place a bord de la future monoplace.

Jolyon Palmer est bien placé pour garder sa place. D’ailleurs, il a officialisé son numéro permanent ; le numéro 30. Les rumeurs annonçaient que Pastor Maldonado pourrait ne pas être reconduit. Le pilote vénézuélien a pris les devant en publiant un communiqué sur Twitter. Il ne prendra pas part a la saison 2016 de formule 1.

« Mes chers fans, je m’adresse à vous avec respectComme tout le monde le sait, il y a eu plusieurs rumeurs à mon sujet ces derniers jours, et aujourd’hui, avec la plus grande humilité, je vous informe que je ne serai pas présent sur les grilles de départ de la saison 2016 de Formule 1. Je vous remercie pour tous vos messages de soutien. Je suis reconnaissant envers Dieu, ma famille, mes sponsors, mes amis, mes supporters et toutes celles et ceux qui m’ont aidé à réaliser ce rêve, qui était de représenter le Venezuela en catégorie reine du sport automobile. A bientôt !« 

Meme si Pastor Maldonado n’était pas le meilleur pilote, il tout de même réussi a remporter un Grand Prix, c’était a Barcelone en 2012. Arrivé en 2011, il a été pilote pour Williams F1 Team jusqu’en 2013. Il a rejoint Lotus en 2014.

Il doit sa place a PDVSA, une société vénézuélienne d’exploitation de pétrole. Elle était gérée par le gouvernement de Hugo Chavez. Mais des doutes étaient apparus avec sa mort sur l’implication de l’entreprise. C’est finalement la chute des cours du pétrole historiquement bas qui mettent les finances de l’Etat a rude épreuve. PDVSA contribuait a hauteur de 40 millions de dollars dans le budget des écuries qu’il a fréquenté.

C’est Kevin Magnussen, remercié par McLaren il a quelques mois qui devrait en toute logique le remplacer. La confirmation arrivera mercredi.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here