Espagne-Slovaquie, le 5 septembre 2015. Tout roule pour la Roja. Rapidement devant par Jordi Alba (5′), les espagnols se mettent à l’abris par Iniesta sur pénalty (30′) ; ce qui leur permet de dérouler la suite du match et de gérer tranquillement. Avec un score de 2-0 au final, la sélection espagnole prend les commandes du groupe C pour les éliminatoires de l’EURO 2016. Mais la soirée n’a pas été aussi parfaite pour tout le monde. Positionné en défense centrale, ce n’est pourtant pas sur le terrain que Gerard Pique a vécu une sale soirée. Et ce n’est pas sur le terrain mais plutôt des tribunes que sont descendus les nombreux sifflets à l’égard du joueur espagnol. En effet, vous n’êtes pas sans savoir que la rivalité entre le Barça et le Real Madrid s’étend à toute l’Espagne. Le match se jouait à Oviedo, en majorité tournée vers la maison blanche. Mais ce n’est pas la seule raison qui ont fait de Pique la visée des 22 000 spectateurs présents au match. Le compagnon de Shakira s’est fait remarqué à de nombreuses reprises pour des sorties sur l’indépendance de la Catalogne. Et visiblement, la majorité des espagnols ne partagent pas tout à fait le même avis que le numéro 3 catalans. Seulement le 13 novembre, l’Espagne doit recevoir l’Angleterre…. à Santiago Bernabeu, l’antre du Real de Madrid. Pour éviter d’alimenter les tensions dans cette affaire, la Fédération Espagnole a décidé de délocaliser le match à Alicante. Alors selon vous, bonne ou mauvaise idée ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here