Toro Rosso était la dernière écurie à présenter sa F1 2017. L’écurie italienne a choisit une présentation classique, dans la voie des stands. 


Ce qui change, c’est la livrée. Toro Rosso a abandonné sa livrée habituelle bleue marine avec le taureau stylisé. Là, on retrouve un bleu foncé métallisé du plus bel effet avec un taureau plus sobre et argenté. Le but est de promouvoir la boisson Red Bull sans sucre.

L’écurie retrouvera un moteur Renault après l’avoir délaissé pour un Ferrari après les difficultés de 2014 du motoriste français. Il y a cependant eu une première alerte lors d’un tournage promotionnel ou le moteur a connu un problème sur la partie électrique. Est-ce que le cauchemar pourrait recommencer ? Il est évidemment trop tôt pour le dire. Après une saison 2016 difficile avec le moteur Ferrari 2015, le châssis réalisé par James Key a montré ses preuves, permettant à l’écurie de marquer malgré tout de bons points au classement constructeur. Achevé à la septième position, Faenza pourra-t-elle aller plus haut ?

Carlos Sainz qui est dans sa troisième saison et Daniil Kvyat qui a été repêché de justesse auront à coeur de démontrer tout leur potentiel pour mettre en danger les titulaires de la maison mère, Ricciardo et Verstappen chez Red Bull.

Frantz Tost, le directeur de l’écurie se veut optimiste malgré les challenges qui seront à relever au cours de la saison pour rester compétitive : « Cette ère nouvelle promet d’être excitante. Tout le monde a travaillé dur dans notre équipe pour nous assurer une saison compétitive. La stabilité de notre line-up et la qualité de notre staff technique nous permettront de viser une progression, même si les incertitudes sont encore nombreuses à ce stade. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here