Ce soir, la France était confronté à la sélection d’Israël pour leur dernier match à Montpellier. Début de match assez spécial puisque l’Israël ne joue pas le match avec les 3 meilleurs joueurs de la sélection. Ca n’a pas déstabilisé les français, on sentait une équipe de France motivée, dès la première défense. En un peu plus de 5 minutes de jeu, les bleus étaient sur une série de 10-0 qui entraînant un 14-5 au score et provoqua la prise de temps mort par le coach israélien. Un temps mort qui semble ne rien changé, l’Israël n’arrive pas à jouer. La France en profite donc et marque ses paniers ; ce sont surtout les relations intérieurs/extérieurs qui fonctionnent. Fin du premier quart de temps 22-10 qui promet un match plutôt facile.

Alors que le second quart débutait, la France peinait à rentrer ses tirs mais les joueurs de Vincent Collet ne lâchaient rien et se battaient sur tous les ballons. Sur le terrain, nous pouvions retrouver le 5 défensif de la sélection française à 8 minutes de la pause. Rien ne va du côté de l’Israël…Il reste 5 minutes dans ce quart et ils prennent déjà 17 points de retard. Evan Fournier prenait alors le relais de Gelabale, c’était le moment pour lui de reprendre confiance. A la mi-temps, la France menaient de 11 points : 38-27.

648x415-47x35_rudy-gobert-lors-match-france-russie-poule-eurobasket-9-septembre-2015

Au retour des vestiaires, la France reprenait avec le gros 5 et Batum a bien commencé avec son jump-shoot. Les français se laissant un peu aller dans ce quart, n’arrivent pas à faire l’écart plus que ça. Un point positif, c’est Evan Fournier qui retrouve son tir perdu la veille. Rudy Gobert très présent dans cette rencontre encore une fois, était déjà à 15 points à 1 minute de la fin du 3ème quart. Les deux intérieurs français sur le terrain ont fait du ménage dans ce 3ème quart, le duo Gobert/Lauvergne font du bien aux français et heureusement. 62-48 en faveur des bleus à la 30ème minute.

Le dernier quart de temps devait être réussi mais il ne fallait pas que nos joueurs majeurs ne se fatiguent…Le banc a donc fait son entrée en jeu et sans trop forcer, les français prenaient le large 76-56 à 5 minutes le fin. Mam est entré en jeu pour les dernières minutes à jouer. Nous avons retrouvé Evan Fournier ce soir, avec un joli 4/6 à trois-points. Sous les applaudissements du public, le rookie de l’équipe Mam Jaiteh a mis ses 2 premiers points en équipe de France Ce qui est complètement anecdotique, c’est que tous les français ont marqué, SAUF Tony Parker, quelque chose d’asse improbable. Finalement, le match se fini avec un gros écart, 86-61.

Depuis la prépa, Rudy Gobert maîtrise parfaitement son jeu et montre vraiment l’exemple ; espérons qu’il conserve ce même élan pour la suite de la compétition. La France assure sa première place et maintenant, il faudra tout donner à chaque match puisqu’il n’y aura pas le droit à l’erreur. Retrouvons les bleus en 8ème de finale face à la Turquie Samedi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here