Antoine Griezmann devrait faire parti de la liste définitive pour l'Euro 2016 en France..
Antoine Griezmann devrait faire parti de la liste définitive pour l’Euro 2016 en France..

A un peu plus d’un an du début de l’Euro de football qui se tiendra en France, quel sera le visage de notre équipe nationale ? Didier Deschamps, le sélectionneur de cette équipe, a toujours prôné une équipe jeune afin de pouvoir être compétitif dans le temps, mais ne faudrait-il pas des joueurs d’expérience pour remporter une telle compétition ? Nous allons essayer de voir quels seront les 23 joueurs sélectionnés par « Dédé » Deschamps.

Les gardiens

Depuis plusieurs années, Hugo Lloris s’impose comme le gardien numéro 1 de l’équipe de France, et ce n’est par hasard si Didier Deschamps l’a nommé capitaine. En effet, il a encore réussit une saison pleine avec son équipe de Tottenham, et il n’est pas pour rien dans la 5e place du club en Premier League, synonyme de qualification pour la League Europa la saison prochaine. De plus, le joueur natif de Nice est courtisé par Manchester United, une équipe qui lui permettrait de jouer la Champions League et ainsi gagner en expérience. Pour les deuxième et troisième gardiens, il ne devrait pas y avoir trop de suspens non plus. Steve Mandanda (Marseille) et Stéphane Ruffier (Saint Etienne) apparaissent au jour d’aujourd’hui comme les deux gardiens les plus performants et les plus décisifs que la France connaisse. En cas de blessure d’un de ces trois joueurs, ça pourrait bien être le Rennais Benoit Costil, déjà appelé plusieurs fois en équipe de France en remplacements, qui ferait son apparition dans la liste de 23.

Les défenseurs

Dans ce secteur aussi il y a un incontournable : Raphael Varane. Le madrilène s’est imposé comme pilier de la défense française, devenant aussi le plus jeune capitaine de l’équipe de France, comme un clin d’œil de Didier Deschamps pour montrer à son joueur toute l’importance qu’il lui accorde. Dans l’axe de la défense, Raphael Varane pourrait être associé à des joueurs plutôt combattifs comme Mamadou Sakho (Liverpool), Laurent Koscielny (Arsenal), Eliaquim Mangala (Manchester City) ou encore le petit protégé de José Mourinho, Kurt Zouma (Chelsea), qui a l’avantage de pouvoir jouer aussi bien défenseur central que numéro 6 ; mais il pourrait aussi être aligné avec des joueurs plutôt relanceur comme Loïc Perrin (Saint Etienne), le récent vainqueur de la Ligue des Champions Jérémy Mathieu (FC Barcelone) ou encore le jeune Aymeric Laporte (Athlétic Bilbao) qui a un rôle de plus en plus important dans le club Basque et qui est surveillé de près par Didier Deschamps.

Sur le côté droit de la défense, Christophe Jallet a fait une belle saison avec son équipe lyonnaise et va jouer la Ligue de Champions l’année prochaine. Autres candidats pour ce poste : Mathieu Debuchy (Newcastle) et Bacary Sagna (Manchester City). Le premier a connu une saison difficile notamment à cause des blessures, mais pourrait bien revenir afin d’apporter de la vitesse dans le couloir droit. Le second n’est pas souvent titulaire avec son club mais reste un choix de taille pour le sélectionneur de par son expérience. Mais Didier Deschamps surveille aussi Kévin Théophile-Catherine, le joueur prêté par Cardiff à Saint Etienne, qui a bien su s’intégrer dans le jeu stéphanois et ainsi montrer toutes ses qualités.

Sur le côté gauche, là aussi, plusieurs candidats. Patrice Evra tout d’abord. Le finaliste de la Ligue de Champions avec la Juventus de Turin est un leader sur le terrain comme en dehors. Mais le Turinois, âgé de 34 ans, pourrait bien être remplacé par un « petit jeune ». Sur les rangs, Layvin Kurzawa (AS Monaco) et Benoit Trémoulinas (FC Séville). Le premier a fait plusieurs apparitions encourageantes avec le maillot de l’équipe de France et a réalisé une bonne saison avec son club. Seule fausse note, son geste avec l’équipe de France des moins de 20ans contre la Suède, alors que Didier Deschamps a toujours dit vouloir des joueurs qui se font discrets. Le deuxième, récent vainqueur de l’Europa League, monte en puissance au fil des saisons, au point d’être appelé par Didier Deschamps lors de la dernière campagne de l’équipe de France.

Les milieux de terrain

Là aussi, deux joueurs seront surement indétrônables : Paul Pogba (Juventus de Turin) et Blaise Matuidi (PSG). Ces deux joueurs sont sans doute les deux meilleurs joueurs français du moment. Le turinois impressionne de par sa technique, sa vista et sa force sur le terrain. Le parisien lui plait car il est infatigable, toujours présent dans les duels, et de plus en plus décisif. Les deux joueurs intéressent l’Europe entière, et c’est donc tout à fait légitimement que Didier Deschamps devrait les aligner tous les deux en milieux défensifs. Mais en cas de blessure d’un des deux joueurs, le sélectionneur pourra s’appuyer sur Yohan Cabaye (PSG) qui, à défaut d’avoir beaucoup joué avec le club de la capitale, a le soutien de Didier Deschamps. Mais d’autres joueurs peuvent prétendre à un rôle de numéro 6 dans cette équipe. C’est le cas de Geoffrey Kondogbia, Adrien Rabiot et Maxime Gonalons. En effet, le premier, joueur de l’AS Monaco, enchaine les bonnes performances avec le club de la principauté ; le second est lui de plus en plus souvent titulaire au PSG malgré l’énorme concurrence ; quant au dernier, capitaine de l’Olympique Lyonnais (deuxième de Ligue 1 cette saison), il plait par sa constance et son poids dans les duels. Au niveau du rôle de numéro 10, là encore, le sélectionneur a le choix. Mathieu Valbuena (Dynamo Moscou) semble tout de même tirer son épingle du jeu car il est très souvent décisif quand il porte le maillot bleu. Mais derrière lui, Dimitri Payet (Marseille), repositionné par son coach Marcelo Bielsa en tant que meneur de jeu cette saison, a fait une énorme saison avec le club phocéen, au point de finir meilleur passeur de Ligue 1 avec 16 réalisations.

Les attaquants

Sur les côtés, Antoine Griezmann (Athlético Madrid) fait partie des favoris car il enchaine les bonnes performances en club (22 buts cette saison) comme en sélection. Il sera en concurrence avec plusieurs joueurs. Tout d’abord Nabil Fékir. Le jeune joueur lyonnais a explosé cette saison et il a même été récompensé par le trophée meilleur espoir français. Si le joueur formé à l’OL confirme les bonnes performances la saison prochaine, il pourrait même espérer gagner sa place de titulaire dans cette équipe de France. Autre candidat : Moussa Sissoko (Newcastle). Il est très souvent convoqué ses derniers mois grâce à ses bons matchs avec son club. De plus, il a la qualité d’être polyvalent. Il peut aussi bien jouer en tant qu’ailier ou en tant que numéro 6. Paul-Georges Ntep est un autre prétendant. Le Rennais a réalisé une belle saison dont il a été récompensé puisqu’il a été convoqué par Didier Deschamps pour le match de ce soir contre la Belgique. Cependant, le joueur de 22 ans devra faire attention à son comportement parfois trop… sanguin !

Pour les attaquants de pointe, Didier Deschamps devra faire un choix entre 4 joueurs. Le premier, Karim Benzema, attaquant du Real Madrid, est l’habituel titulaire en équipe de France. Mais ses prestations sont souvent critiquées par les médias et les supporters, estimant que le madrilène n’en fait pas assez sur le terrain avec son équipe national. Le deuxième est Olivier Giroud. Le joueur d’Arsenal, très souvent décisif avec son club (18 buts marqués cette saison), est assez inconstant quand il porte le maillot bleu. A lui donc de trouver cette régularité pour ainsi s’imposer en équipe de France. Les troisième et quatrième sont des joueurs ayant réalisés une excellente saison avec leur club respectif. Alexandre Lacazette tout d’abord. Il a terminé meilleur buteur du championnat de France avec 27 réalisations et a grandement contribué à la place qualificative en Ligue des Champions du club Lyonnais. André Pierre Gignac maintenant. Il a réussi à trouver cette constance qui lui manquait les saisons passées en étant décisif toute la saison (21 buts marqués, 2ème meilleur buteur du championnat). Le marseillais a donc un carte à jouer pour intégrer le groupe des 23.

Vincent Gobet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here