Nico Rosberg remporte le Grand Prix de Bahreïn et conforte sa première place face à Hamilton. La course a été agitée suite à un départ houleux de la part des différents protagonistes. 

Encore une fois, Hamilton rate son envol mais cette fois, c’est Nico Rosberg qui en a profité. L’événement, c’est Vettel qui a du renoncer avant le départ, son moteur a cassé à la fin tour de formation. Hamilton qui a raté son départ s’est retrouvé harponé par Bottas. Il a du lutter dans le trafic avec des dégâts sur sa voiture. Au final, il parvient a rallier l’arrivée à la troisième place, un moindre mal.

Si Vettel a abandonné, ce n’est pas le cas de Kimi Raikkonen qui a su jouer son rôle. Il aurait pu se battre pour la victoire, mais la Mercedes de Rosberg était plus rapide. La lutte sera plus intense au fur et à mesure que la saison va se poursuivre. Bottas et les Williams ont réussi un bon début de Grand Prix, mais avec une mauvaise stratégie de pneus de l’écurie sur la voiture de Massa, le Brésilien s’est retrouvé rapidement au niveau de la dixième place. Bottas a été pénalisé pour son accrochage avec Hamilton. C’est un bilan mitigé pour les Williams qui marquent désormais le pas sur les Ferrari. Elles n’ont plus le rythme pour rivaliser pour le podium.

Parmi les pilotes qui ont brillé, il faut citer Romain Grosjean. Le français a eu un très bon rythme, il a pu compter sur une stratégie agressive pour terminer a une belle 5ème place. Après la 6ème place à Melbourne, Haas marque de très gros points. Depuis le début du week-end, on vous parle de Stoffel Vandoorne, le jeune belge de McLaren. Avec une voiture moins performante en vitesse de pointe, le pilote belge est parvenue à se battre solidement dans les points pour inscrire son premier point. Il offre son premier point à l’écurie McLaren. La MP4-31 est déjà bien meilleure. Un petit regret pour Button qui a du abandonner sur perte de son moteur récupérateur d’énergie.

Au rang des déceptions, on peut citer Carlos Sainz. Le pilote Toro Rosso a été l’un des responsables de la pagaille générale au départ de la course. Il a récolté une crevaison qui lui a fait perdre le rythme de la course. Il n’a plus eu qu’à abandonner pour éviter d’endommager sa voiture. Verstappen a fini 6ème. Les places chez Toro Rosso et Red Bull sont chères, l’espagnol devra faire attention a ne pas cumuler les contres performances. Enfin, à noter l’absence des Force India qui n’auront pas existé. Elles étaient très forte en fin de saison dernière.

Cette course aura été agitée par des bris d’ailerons. Le carbone a volé de toute part sur le circuit.

Une preuve que les Mercedes sont très fortes, c’est que Verstappen qui est 6ème est le dernier pilote a terminer dans le même tour que le vainqueur.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here