Ce soir avait lieu le match aller de la finale de l’Eurocoupe masculine. Ce match opposait la SIG (Strasbourg) à Galatasaray (Istanbul).

Pour ce match aller, ce sont les alsaciens qui recevaient chez eux, devant un public en feu. Et dès le premier quart de temps, nous savions que les deux matches à venir allaient être dignes d’une finale. En effet, il a fallu attendre presque trois minutes avant de voir un panier ; c’est Weems qui a ouvert le bal en enfilant un trois-points. Tout au long du premier quart de temps, l’adresse n’était pas au rendez-vous pour les deux équipes et le score en disait long : 7-8 au bout de 10 minutes en faveur de Galatasaray.

supp

A l’entame du second quart de temps, il fallait que la SIG retrouve son adresse. Malheureusement, les paniers ne rentraient que d’un côté, et pas forcément du côté que l’on espérait. Et oui, petit à petit les Stambouliotes creusaient l’écart : 12-19. C’est pourquoi Vincent Collet pris son premier temps-mort. Temps-mort très bénéfique puisqu’à la pause, le score était de 23-24.

Au retour des vestiaires, tout était à refaire, la SIG a encaissé un 10-3 obligeant Vincent Collet a prendre son deuxième temps-mort. En effet, McCollum et Schilb ont été décisifs en ce début de troisième quart de temps. Heureusement, les alsaciens ont raccroché à la fin du troisième quart : 43-45.

Il fallait encore s’accrocher. Mais les joueurs de la SIG ont été chercher encore plus loin dans leurs ressources. Poussés par le Rhénus, les strasbourgeois sont venus à bout de leurs adversaires : 66-62.

lasme

C’est dans la difficulté que la SIG s’est imposé à domicile. Il leur faudra redoubler d’efforts pour aller chercher une seule et unique victoire à Galatasaray mercredi 27 avril. Si la victoire n’est pas acquise, l’écart ne devra être que de 3 points pour être champions. Soutenons nos français, GO SIG !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here