La constitution de la grille de départ 2017 et ses spéculations vont bon train. Voici un point sur ce que l’on sait. 

La situation chez Toro Rosso est scrutée. L’horizon Red Bull étant bouché, Carlos Sainz n’avait pas beaucoup de solutions. Un temps annoncé chez Renault et même Ferrari, il a été prolongé chez Toro Rosso pour une 3ème saison consécutive par Christian Horner, patron de RBR.
Pour Daniil Kvyat, sa situation au sein de Red Bull semble compromise. Il a annoncé avoir commencé à regarder ailleurs et notamment chez Williams. Dans ce cas, Pierre Gasly semblerait en bonne position pour prendre la place chez Toro Rosso.

Chez Williams, Felipe Massa a ouvert la porte à un départ. Son avenir n’est pas certain, mais le brésilien se dit prêt à partir et voir peut-être ailleurs, on parle de Renault.

Williams toujours, Claire Williams, fille de Sir Franck Williams, dirigeant de l’écurie a fait savoir son intérêt pour Jenson Button, dans laquelle le britannique a effectué ses débuts en 2000.

L’avenir de Button est en pointillé chez McLaren. Après avoir été confirmé tardivement pour 2015 et 2016, le britannique a indiqué que la décision prise serait son choix. Un départ de McLaren ou même la retraite sportive est envisageable. Dans ce cas, c’est Stoffel Vandoorne qui prendrait la place. Avec son titre GP2 2015 brillamment décroché, ce serait enfin amplement mérité pour le belge.

Dernière information, elle vient de Niki Lauda, directeur non-éxecutif de Mercedes. Il a déclaré que Nico Rosberg allait sans doute être prolongé chez Mercedes. L’allemand tablait sur trois ans, mais le renouvellement pourrait être effectif pour deux saisons. Il était pressenti chez Ferrari.

Quant à la Scuderia, l’avenir de Raikkonen est difficile à prédire. le Finlandais devra meriter sa prolongation. Sergio Perez tiendrait la corde pour lui succéder. Mais Raikkonen qui accepte son statut de numéro 2 derrière Vettel arrange tout le monde au sein de la Scuderia.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here