C’est un week-end chargé en sports mécaniques qui s’achève. Après la Formule E et la Formule 1, c’est l’IndyCar qui a connu sa deuxième manche aujourd’hui. Et première victoire cette saison pour Dixon du team Ganassi.

Il a su tirer parti des nombreuses neutralisation pour remporter la course. Ryan Hunter-Reay a réussi une belle performance en dépassant quatre voitures dès le départ. L’oval de Phoenix est un endroit très difficile pour dépasser. Si un pilote sort de la trajectoire de course, il risque de taper le mur.

C’est ainsi que se sont produites plusieurs neutralisation pour des contacts qui ont entrainé des débris sur la piste. Ces débris ont causé la crevaison pour deux des meilleurs pilotes de la discipline, Juan Pablo Montoya et Helio Castroneves.

Les sorties de pistes ont été nombreuses. Même non violentes, elles ont entrainé des neutralisations qui ont eu une incidence sur le résultat final.

La bonne nouvelle pour les français, c’est la deuxième place de Simon Pagenaud. Avec ces points, il prend les commandes du championnat du monde de la série. Il a gagné sa deuxième place en profitant à merveille de sa stratégie d’arrêts aux stands.

Scott Dixon signe sa 39ème victoire en IndyCar. Chilton, l’ancien pilote Marussia en formule 1 et rookie dans la série signe une belle 7ème place devant le deuxième français Sébastien Bourdais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here