L’ours canadien a lâché une bombe lors d’une interview du New York Times. Une phrase qui en a choqué plus d’un, laissant entendre que ses plus jeunes coéquipiers « voulaient souvent sortir tard et se saouler ». « Moi, je veux simplement boire deux bières et rentrer à la maison ».

Bien évidemment de tels propos sont revenus aux oreilles de ses coéquipiers de St Jhon’s.

L’attaquant star de l’équipe Charles Hudson est revenu sur ce petit incident: « Ça été dure à avaler, car on est fiers d’être à St. John’s, on ne fait pas juste sortir dans les bars ! (…) Les gens d’ici sont fiers que ce soit une ville festive, mais nous, on est là pour jouer au hockey et faire notre travail ».

Gabriel Dumont capitaine des IceCaps a tenu a s’exprimer sur le sujet:« C’était surprenant venant de lui. On le connaissait seulement depuis quelques mois. C’était probablement très difficile pour lui. On essayait de l’intégrer, on voulait qu’il s’amuse et ça semblait bien aller. Il n’avait pas un air de boeuf, il avait de bons chums (amis) ici. »

« Par après, il m’a appelé, il m’a laissé un message pour s’excuser. Il ne pensait pas que ça sortirait comme ça. Ce n’était peut-être pas son intention, il a peut-être été mal cité et c’est délicat, car je n’étais pas là quand il a dit ça. Nos propos peuvent parfois être cités hors contexte. Mais ça montre un peu qu’il faut tourner sa langue sept fois avant de parler. »

 

Heureusement la saison est terminée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here