Encore et toujours, la Russie et le dopage c’est une grande histoire…Aujourd’hui en conférence de presse, la Russe Maria Sharapova a annoncé qu’elle avait été contrôlée positive lors d’un contrôle antidopage à l’Open d’Australie. En effet, depuis 2006 elle prenait un médicament contre le diabète ; cependant, ce dernier est récemment apparu sur la liste des produits prohibés. Alors qu’elle compte déjà 5 titres du Grand Chelem à seulement 28 ans, c’est un coup dur pour la russe.

Maria Sharapova n’est évidemment pas la première dans son cas. Comme nous l’avons vu plus haut, la Russie, et le dopage c’est tout un monde, et récemment, d’autres russe ont été contrôlés positifs dans le monde du sport.

shara

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here