La soirée a débuté par un match important puisque Malaga recevait Grenade, deux clubs qui font le « yo-yo » avec la zone rouge. Dans la fin de soirée, La Corogne se déplaçait à Las Palmas alors que le Celta Vigo accueillait le Sporting Gijon.

Les hommes de José Ramón Sandoval peuvent remercier Tissone d'avoir lâché les siens.
Les hommes de José Ramón Sandoval peuvent remercier Tissone d’avoir lâché les siens.

Le duel de la zone rouge a tourné à l’avantage de personne puisque Malaga a été tenu en échec sur sa pelouse par Grenade (2-2). Alors que Malaga avait tranquillement l’avantage (2-0) grâce à une ouverture du score de Charles (45è) puis Fornals (57è), les Andalous ont dû terminer la rencontre à 10 après l’expulsion de Tissone. Grenade, en supériorité numérique, a réussi à réduire la marque grâce à El Arabi (83ème) puis à égaliser grâce à Rochina (86ème). Grenade qui avait terminé 9ème la saison dernière a encore du mal à se lancer cette saison et se réconforte uniquement avec un unique point pris face à Malaga.

Las Palmas n'a pas réussi à quitter la zone rouge..
Las Palmas n’a pas réussi à quitter la zone rouge..

Alors que La Corogne avait une chance de s’installer parmi les places européennes, Las Palmas avait une chance de quitter la zone rouge. C’est finalement les premiers qui se sont confortés malgré la domination possessive de Las Palmas (67% – 33%). La rencontre a mal démarré pour le club des Canaries puisque c’est David Simon, l’arrière droit de Las Palmas qui a ouvert le score, en marquant contre son camp à la 19ème. Il a fallu attendre la 90è+1 pour voir un second but dans cette rencontre, celui de Lucas Perez qui a confirmé la victoire des siens.

Le Celta Vigo continue sa bonne lancée et compte bien ne pas s'arrêter là.
Le Celta Vigo continue sa bonne lancée et compte bien ne pas s’arrêter là.

En parallèle de cette précédente rencontre se déroulait le match entre le Celta Vigo et le Sporting Gijon. Installer dans le haut du tableau depuis le début de la saison, le Celta se devait d’assurer une victoire afin de mettre la pression le Real Madrid ainsi que Villareal. Objectif réussi pour les hommes d’Eduardo Berizzo grâce à une victoire 2 buts à 1 après deux défaites de rang contre La Corogne et Valence. De son côté, Gijon enchaîne et signe sa 3ème défaite de rang après les échecs face Levante et l’Atletico. Du côté des buteurs lors de cette rencontre, c’est le Chilien Fabian Orellana qui a ouvert le score pour Vigo avant que Carlos Castro n’égalise pour Gijon. C’est finalement Duran Nolito qui a libéré les siens à la 84ème minute.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here