Crédit Photo : Nicolas Massonnat

Avant la rencontre de Gala face à Villeneuve, il est l’heure de revenir sur les deux dernières rencontres qui opposaient nos roannais à Cergy Pontoise et à Chartres.

Et malheureusement le constat est sans appel, Roanne n’y arrive plus et le spectre de la descente s’approche. Face des équipes de très très haut niveau, il est compliqué, pour l’équipe ligérienne de rivaliser. En effet, malgré une équipe pleine de d’envie, nos joueurs sont relativement peu expérimentés. Le jeune chinois WU a du mal à s’adapter au jeu français, Andréa Landrieu, malgré quelques coups d’éclats, peine à rester au très haut niveau. Seul Cédric Nuytinck, plus âgé maintient le navire à flot. 

Il faut dire que notre équipe a un calendrier plus que compliqué ces temps-ci. En enchaînant Cergy-Pontoise, Chartres et Villeneuve le LNTT rencontre trois piliers du ping français. Il faut donc essayer de faire le dos rond et prendre le plus de points possibles (chaque match gagné rapporte un point au classement) en attendant des adversaire plus à la portée de nos pongistes.

 

A noter la montée de l’équipe réserve en Nationale 1, bravo Messieurs !!

Come on Loire Nord, on y croit !!

PARTAGER
Article précédentMiami : Mannarino rejoint les huitièmes de finale
Article suivantNBA : Boston, leader de la conférence Est !
Chers lecteurs(rices), le minot de la bande puisque j'ai 18 ans. Je suis en première année de droit. Au niveau sportif, j'ai remporté les jeux européens paralympiques de la jeunesse 2015 en tennis de table. Véritable amoureux du sport, j'écris ici pour vous et me faire plaisir. En vous souhaitant un longue et belle vie sportive, ;). A bientôt !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here