Que ça soit chez les femmes ou chez les hommes, il y a toujours des noms qui se démarquent.

Mais des surprises peuvent toujours avoir lieu.

Ce Roland Garros 2015 nous promet tout de même du suspens dans les deux tableaux.

Qui sont les joueurs les mieux placer pour gagner ?

LES FAVORITES

SERENA WILLIAMS :

Des qualités physiques hors norme. Une puissance au service et en coup droit qui n’est plus à démontrer.

Serena Williams figure comme l’une des favorites au titre.

Vainqueur en 2013 et 2002, l’américaine n’a pourtant pas énormément jouée sur terre.

La numéro une mondiale s’arrête en demie finale à Madrid ou elle se fait battre sèchement par une très bonne Petra Kvitova.

Elle a abandonné en 1/8é de finale suite à des douleurs au coude contre Christina McHale a Rome. Suite à cette blessure, sa participation à Roland Garros ne semble pas compromise pour autant. Sa hargne lui permet de déplacer des montagnes.

Son peu de matchs pourrait lui servir à arriver fraîche à Porte d’Auteuil.

MARIA SHARAPOVA :

Comment ne pas citer Maria Sharapova ?

La russe, comme Serena Williams, a remporté deux fois le tournoi.

Elle est notamment tenante du titre. Elle s’est aussi imposée pour la première fois à Paris en 2012. Maria Sharapova a même été en finale en 2013. Durant ces trois dernières éditions, ses résultats sont assez impressionnants Porte d’Auteuil.

La numéro 2 mondiale est dotée d’un des plus grands coup droit du circuit.

Ses derniers résultats sur terre jouent clairement en sa faveur. Elle gagne le tournoi de Rome et fait une demie finale à Madrid.

De bons augures !

SIMONA HALEP :

Pas de contestation possible. La roumaine est une prétendante très sérieuse au titre à Paris.

Elle prouve sa régularité au très haut niveau depuis maintenant plus d’un an.

Grace à son mental et ses contres fulgurants, la numéro 3 mondiale a tout pour remporter le titre.

Ses déplacements et sa vision du jeu lui permettent de compenser sa puissance.

Même si ses derniers résultats ne sont pas flamboyants avec notamment une défaite contre la française Alizé Cornet au premier tour à Madrid, Simona Halep a toutes les qualités pour briller sur ocre.

Elle reste sur une demie finale très accrochée face à Maria Sharapova, future gagnante du tournoi à Rome.

PETRA KVITOVA :

Après avoir gagné à Madrid, avec à la clé, une victoire écrasante face à Serena Williams en demie, nous pouvons estimer que Petra Kvitova est une joueuse à surveiller durant la quinzaine. Elle a prouvé que même sur terre battue ses résultats pouvaient être très bons.

La tchéque n’a jamais véritablement brillée à Roland Garros. Sa meilleure performance reste une demie finale en 2012. En 2013 et 2014, la numéro 4 mondiale avait dû se contenter d’un troisième tour. Pas à la hauteur de son niveau, certes.

Plutôt adeptes des surfaces rapides, la joueuse de 25 ans montre depuis le début de l’année une certaine progression.

A elle de confirmer cette bonne dynamique !

POUR DES SURPRISES :

-Eugénie Bouchard

-Ana Ivanovic

-Carla Suarez Navarro

-Agnieszka Radwanska

-Svetlana Kuznetsova

 

LES FAVORIS

 

NOVAK DJOKOVIC :

 

Il n’a jamais été très loin de gagner Roland Garros. Souvent doublé par Rafael Nadal, le serbe arrive une nouvelle fois en très grande forme.

Novak Djokovic possède des statistiques impressionnantes depuis plus de 8 mois.

Sur terre battue cette saison c’est zéro match perdu. En master 1 000, pareil.

Vainqueur du tournoi de Monte-Carlo en ne perdant qu’un set en finale face à Tomas Berdych, le numéro 1 mondial a aussi remporté Rome, là où il était tenant du titre.

Roland Garros est le seul tournoi du Grand Chelem qui lui manque à son palmarès.

En plus d’arriver en pleine confiance, Novak Djokovic arrive donc avec énormément de motivation pour enfin décrocher ce titre.

ANDY MURRAY :

Pour la première fois, le britannique arrive véritablement en candidat sérieux.

C’est une première aussi, cette année Andy Murray a remporter ses deux premier tournois sur ocre. Un premier à Munich début mai, l’autre en Master 1 000 face à un certain Rafael Nadal en finale. Une finale que le numéro 3 mondial a clairement dominé 6/3 6/2. Epoustouflant !

Après avoir passé un tour à Rome, Andy Murray a préféré abandonner pour cause de fatigue. L’écossais avait sans doute dans l’idée de bien se préserver avant Roland Garros mais aussi préparer au mieux l’événement.

Un Andy Murray en pleine bourre actuellement avec beaucoup de fraîcheur arrivera donc à Porte d’Auteuil…. Et ça peut faire très mal !

KEI NISHIKORI :

En énorme progrès depuis l’année dernière, Kei Nishikori est plus que jamais un client très sérieux.

Le numéro 5 mondial, a prouvé qu’il pouvait faire de très belles choses sur terre battue.

Il fait désormais parti des tous meilleurs joueurs mondiaux.

Accrocheur, excellent du fond du court, le japonais a même été finaliste lors du dernier US OPEN (défaite contre Marin Cilic) en éliminant en demi-finale, Novak Djokovic en personne.

Preuve qu’en grand Chelem, il est capable d’aller très loin.

Il remporte cette année le tournoi de Barcelone, tournoi qu’il avait déjà gagné en 2014.

Il n’est qu’éliminé en demi-finale à Madrid face au futur vainqueur du tournoi, Andy Murray.

A Rome, il chute encore une fois contre celui qui va remporter le titre, Novak Djokovic, en lui prenant un set.

RAFAEL NADAL :

Rafa évidemment !

Mais les bons résultats ne sont pas au rendez-vous cette année, notamment sur terre battue.

Sur sa surface préférée à Monte Carlo, tournoi qu’il a gagné 8 fois d’affilé (2005 à 2012), l’espagnol s’incline 6/3 6/3  en demi-finale face à un excellent Novak Djokovic.

En huitième contre Fabio Fognini à Barcelone. En finale à Madrid face à Andy Murray. En quart à Rome contre Stanislas Wawrinka. Pas fameux pour le désormais 7é mondial.

Mais on parle bien de Rafael Nadal. Celui qui est en course pour un dixième titre à Roland Garros.

L’année dernière, le majorquin avait aussi eu des difficultés mais avait tout de même gagné le tournoi parisien.

Même si son coup droit fait moins mal, ses déplacements plus brouillons, la confiance qui n’est plus tout à fait là, Rafa fait encore figure de favori cette année.

 

POUR DES SURPRISES :

-Roger Federer

-Tomas Berdych

-Milos Raonic

-Stanislas Wawrinka

-Gaël Monfils

François Perez

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here