Serena Williams, se qualifie pour le troisième tour de l’US Open. Une victoire certes mais la manière n’étais pas sur le cour ce mercredi.

L’américaine Serena Williams, force de caractère s’est qualifiée pour le troisième tour de l’US Open ce mercredi face à la Néerlandaise Kiki Bertens ( 7-6[5]; 6-3). Sur le Stadium Arthur-Ashe, la joueuse américaine a beaucoup souffert face à une néerlandaise qui ne voulais rien lâcher et qui a offert une très belle prestation au public du cours. Le plus décevant dans ce match là, c’est sûrement le niveau de jeu de Serena qu’on connait et qui s’avère être l’un des meilleurs du monde. Serena s’est fait peur, elle a failli céder la première manche. Comment l’expliquer? 26 fautes directes de la part de l’américaine et un service abandonné dès le 3ème jeu.
Bertens a craquer au pire des moments. Alors qu’elle menait 5 jeux à 4; la néerlandaise n’a pas su conclure alors qu’elle était sur son propre jeu de service. Aurait-elle pris un coup dans sa fierté lorsqu’elle s’est vu rattrapé par l’une des meilleures joueuses du monde? Seule elle peut le savoir mais ce qu’il y a de sûre c’est que Serena en a profiter pour revenir dans la partie et voir son adversaire loupé un balle de break dans le jeu suivant. Sûrement touchée du fait qu’elle n’aie pu gagner le premier set sans aller au tie-break, la néerlandaise tente le tout pour le tout et mène 4-0 dans le tie break. Malgré un jeu médiocre de la part de Serena, cette dernière n’a pas dis son dernier mot et reviens à hauteur de Bertens puis de gagner le tie-break.
Un coup de massu? Kiki Bertens l’aurai-t-elle pris lors du premier set? C’est ce que l’on peut penser parce que la numéro 1 mondiale a retrouver une partie de son jeu, et n’a pas perdue un jeu sur son service à l’exception d’un débreak (2-1).
Serena Williams affrontera sa compatriote Bethanie Mattek-Sands (101ème) lors du troisième tour. Serena Williams combine déjà 50 succès en 2015, dont 30 de rang majeur.

Serena n'a pas brillée mais la victoire est au bout.
Serena n’a pas brillée mais la victoire est au bout.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here