Massa a refait parlé de lui aujourd’hui. Après les séances écourtées la semaine dernièrpar les sorties de pistes de Lance Stroll, le Brésilien a conclu 168 du tours du circuit catalan. 


Massa s’est régalé, mais la Williams le permet aisément avec son moteur Mercedes. 168 tours, c’est une belle performance avec ces nouvelles règles techniques qui rendent le pilotage plus éprouvant. Le chrono réalisé reste en mettre en perspective de plusieurs éléments (pneus neufs ou non, tendreté, niveau de carburant, réglages qualifs ou course). Massa a réalisé le meilleur temps de la journée en 1:19:726. A titre de comparaison, Vettel a effectué lui aussi 168 tours avec un meilleur temps de 1:19:906 avec des pneus tendres quand la Williams avait les enveloppes super tendres. Cela vient souligner les qualités de la Ferrari. On tient peut-être enfin de sérieux prétendants à Mercedes. A pneus équivalents, l’équipe à l’étoile a vu Hamilton tourner en 1:20:456 et Bottas en 1:20:924. Etaient-ils en simulation de longs relais ? Les réglages varient énormément et Mercedes pourrait en avoir sous le coude. Hamilton est un peu sceptique concernant la W08 :

« L’équilibre de la voiture était un peu bizarre. Je crois que les températures de la piste étaient plus élevées et ont mis les pneus à plus rude épreuve. Certains virages étaient bien, d’autres pas, sans doute parce que nous n’étions pas dans la bonne fenêtre d’exploitation des pneus et que le fond plat était endommagé. Je ne suis pas particulièrement emballé pour le moment. C’est la première journée de la seconde semaine, et je n’ai pas pu beaucoup rouler. J’attends les prochains jours avec impatience. »

La petite interrogation vient de Red Bull. Daniel Ricciardo a connu des problèmes techniques qui ont réduit son roulage. Il n’a pu parcourir que 89 tours. Le plus surprenant, c’est qu’avec les pneus les plus tendres, les ultra tendres, il n’a pas réussi le meilleur temps, à deux dixièmes de Massa. Helmut Marko dénigrait la performance de Ferrari disant qu’ils tournaient le réservoir vide. Le niveau de performances sera à confirmer quand les choses vont compter. En tout cas, Red Bull semble encore un peu derrière selon l’Australien :

« Je ne suis pas certain que nous soyons au niveau de Mercedes ou de Ferrari, mais nous nous en rapprochons. La Ferrari semble aller vite, tout comme la Mercedes. Et même Williams. Même s’ils n’ont pas beaucoup tourné la semaine dernière, ils ont connu une très bonne journée aujourd’hui et leur voiture semble également bien née. »

Petite satisfaction pour Esteban Ocon qui a pu effectuer 142 sans le moindre soucis. Quels seront les objectifs de saison ? Vijay Mallya n’a pas hésité a pointer la troisième place du classement constructeur. le Français est confiant :

« Je suis très heureux de notre travail aujourd’hui », peut-il se réjouir. « Faire plus de 140 tours sans problème, c’est un bel effort et ça nous permet de gagner beaucoup de terrain. Nous avons fait des longs relais et aussi des runs pour la performance, qui étaient très intéressants : nous avons continué à travailler à la fois sur le châssis et sur les pneus, mais nous avons réussi à inclure du travail aéro et moteur également. »

Les choses sont toujours aussi compliquées chez McLaren. Le moteur Honda a connu un problème électrique qui a forcé les mécaniciens a changer d’unité de puissance une nouvelle fois. Stoffel Vandoorne a perdu près de 4 heures aujourd’hui. L’écurie a pu tout de même effectuer 80 tours. Les chronos ne sont pas extraordinaires, mais le programme de développement avance. Ce sera compliqué pour Melbourne. Quand à Renault, Palmer n’a pu effectuer que 15 tours ce matin. Des problèmes de capteurs ont immobilisé la RS17. Très frustrant. Hulkenberg a pu sortir et faire 58 tours. Au moins, il a pu apprécier les pneus plus larges :

« Les voitures sont extrêmement rapides, et les sensations sont très différentes. Maintenant, les pneus permettent d’attaquer assez fort. C’est deux fois plus fun ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here