Beaucoup de retournements de situation dans la suite de la 22ème journée de Ligue 1 ! Le résumé des matchs :

 

Lille 1-3 Troyes 

Première victoire pour Troyes ! Et pas de n’importe quelle manière ! Menés à cause d’un pénalty de Boufal (25è) et sous pression une bonne partie du match, c’est dans les 15 dernières minutes que Troyes va avoir un sacré sursaut d’orgueil. En effet, Gueye, tout juste entré en jeu, va offrir deux passes décisives à son coéquipier Cabot, en l’espace de trois minutes (77è et 80è), avant que Pi ne finisse d’assommer un Lille hagard.

Troyes reste quand même bon dernier, et Lille a perdu l’occasion de s’éloigner de la zone rouge.

 

Guingamp 1-0 Bastia

Les Bastiais sont décidément maudits à l’extérieur ! Guingamp a su profiter du manque de réussite des corses hors de leur base pour inscrire un pénalty… dans les toutes dernières secondes grâce à Giresse (93è). Bastia a tout de même finit le match à 9,

Guingamp revient à 1 point de son adversaire du soir, au seizième rang.

 

Montpellier 1-2 Caen 

Après 6 matchs sans victoire en Ligue 1, Caen s’offre un précieux succès chez le 17ème, bien que mené au score par Bensebaini dès la 24ème minute. Rodelin (40è) puis Delort (52è) offriront la victoire aux leurs.

Fort de cette victoire, Caen remonte à seulement trois points de la deuxième place. Montpellier est quant à lui en grand danger, au 17ème rang.

 

Nantes 2-2 Bordeaux 

Le derby de l’Atlantique a été passionnant ! Les Nantais ouvriront le score au bout de quelques secondes de jeu par Sigthorsson (1è). Bedoya fera le break dans la première demi-heure (30è). Mais cela ne sera pas assez pour faire abdiquer les Bordelais ; Diabaté réduira le score dans les dix dernières minutes (84à) et c’est finalement Cana, d’un CSC (91è), qui offrira le point du match nul aux deux équipes. Avec ce point pris à l’arraché, les girondins remontent au huitième rang, tandis que Nantes reste dixième. 

 

Nice 2-1 Lorient

Il ne faisait pas bon de mener au score en ce samedi soir ! Lorient ne déroge pas à la règle. Jouffre avait donc ouvert le score (23è), mais avant la mi temps, Ben Arfa (35è) puis Koziello (43è) qui offre la chance à Nice d’être provisoirement la nouveau dauphin du PSG.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here