Dans un entretien accordé pour Tennis-Magazine, le n°10 mondial est revenu sur l’épisode douloureux de la finale de la Coupe Davis en 2014.

Jo-Wilfried Tsonga sort du silence. Après avoir, et il l’avoue lui-même, eu recours à la langue de bois pendant une longue période c’est avec plus de recul que JWT s’exprime aujourd’hui. Le manceau regrette aujourd’hui que le capitaine de l’époque, Arnaud Clément, l’ai sélectionné malgré sa blessure à l’avant bras droit. «J’aurais peut-être dû dire: « Je ne peux pas jouer », avoue t’il. Mais est-ce que j’ai le droit de dire ça ? Est-ce qu’on a le droit de s’écarter de soi-même d’une sélection nationale ». 

Quand le journaliste lui demande si Yannick Noah (actuel capitaine) aurait fait le même choix qu’Arnaud Clément il répond : «Il ne m’aurait pas sélectionné.»

Jo-Wilfried Tsonga qui faisait parti des joueurs ayant souhaité le départ d’Arnaud Clément. Il se justifie : «J’avais besoin de trouver quelqu’un qui a fait mieux que ce que j’ai fait dans le tennis français».

Une chose est sûre la campagne 2016 de Coupe Davis sera mouvementée et très suivie. Les français n’auront pas le droit à l’erreur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here