Samedi soir, le Roannais Basket Féminin avait l’occasion de prendre une sérieuse option pour la première place de la poule A de NF1. Les Pink Ladies recevaient le FC Lyon, avant dernier du championnat, pour un Derby à enjeux. 

"Offrez nous Bercy" en référence à la Coupe de France
Les Pink Panthers, groupe de supporters du RBF, ont donné de la voix samedi

 

« Offrez nous Bercy », voilà devant quoi les Pink Ladies ont lancé leur échauffement. Banderole en référence à la Coupe de France (le RBF est qualifié pour les quarts de finale, où il affrontera Martigues, club de NF3) dont la finale se jouera à Bercy. Puis un tifo déployé dans la tribune avec l’inscription « Un Derby se gagne », le match est lancé.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le FC Lyon, composé de jeunes joueuses uniquement, n’est pas venu au Palais des Sports pour faire de la figuration. Après un gros début de match, les lyonnaises font rapidement un premier écart, bien aidé par la maladresse roannaise (4-12). Olivier Hirsch, comme à son habitude, réagit rapidement en prenant un temps-mort bénéfique. La fin du premier quart-temps s’achève sur un 15-2 pour le RBF qui vire en tête (19-14). Le deuxième quart-temps sera accroché, le FC Lyon ne lâche rien et pose d’énormes problèmes à des Pink Ladies incapables de creuser l’écart au tableau d’affichage. Le score à la mi-temps est favorable pour Roanne, mais Lyon reste aux aguets (35-28).

Caroline Buchet finira meilleure marqueuse de son équipe (14 pts)
Caroline Buchet finira meilleure marqueuse de son équipe (14 pts)

 

Le troisième quart-temps sera marqué par une légère accélération des roannaises pour qui tout va mieux. Plus adroites en attaque, plus rigoureuse en défense, la jeune équipe de Lyon prend l’eau et le RBF s’envole (50-36). Mais c’était sans compter sur le beau mental des joueuses du FC Lyon qui reviennent dans la partie au milieu des 10 dernières minutes pour nous offrir un suspens inattendu. Aucun point roannais marqué lors des 5 premières minutes du quatrième quart-temps et une série à 0-9 qui permet à Lyon de revenir (50-45).

Le Palais des Sports a encore fait le plein samedi soir
Le Palais des Sports a encore fait le plein samedi soir

 

La fin du match se résume à un duel de force entre les deux équipes remporté par le RBF, plus expérimenté que son adversaire et qui aura su mettre l’intensité qu’il faut. Le Derby est remporté par les Pink Ladies, qui n’en aura perdu aucun cette saison (4 victoires en championnat, contre Lyon et Villeurbanne) sur le score de 65-58. Au classement, le RBF prend le large et se qualifie officiellement pour la deuxième phase du championnat en vue de l’accession en Ligue 2. Derrière, le combat fait rage pour obtenir la deuxième place. Prochain match des Ladies samedi à 20h à Sainte-Savine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here