Mercredi, lors de la rencontre face à Lazio, le défenseur central franco-sénégalais de Naples Kalidou Koulibaly a été victime de propos racistes. On peut en écouter des méchancetés sur un terrain, quand on est une star, on accepte tout. Mais cette fois-ci, les limites ont été dépassées. En effet, l’arbitre a été obligé de suspendre le match quelques instants à cause des chants hostiles des supporters.

Ce week-end allait se dérouler la rencontre entre Naples et Carpi et un geste très significatif a été fait à l’entrée des deux équipes sur le terrain. Et oui, les supporters ont brandi un portrait de Kalidou Koulibaly en soutien aux insultes racistes qui lui ont été faites trois jours auparavant. Une belle marque de respect de la part des supporters. En ce qui concerne la Lazio, elle a été sanctionnée de deux matches à huis clos partiel et de 50 000 euros d’amende.

kez

« Honneur à ta couleur, Koulibaly vrai combattant ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here