Malgré une entame de match très moyenne, les Bleus sont parvenus à se défaire sans trop de soucis des italiens dans un stade olympique de Rome qui aura vu les siens s’effondrer (40-18) :


Les italiens entammaient parfaitement la partie en mettant une grosse pression du les Bleus. Et c’est le capitaine de la squadra, Sergio Parisse qui trouvait la faille dans une défense pas exempt de tous reproches (3ème, 5-0). Lopez (9ème) permettait à la France de recoller au score (5-3). Canna pour les italiens passait une pénalité, tout comme Lopez (19ème, 8-6). Les bleus se reprenaient, et c’est finalement Fickou qui inscrivait un essai permettant aux bleus de se relancer (21ème), transformé par Lopez (8-13). Canna et Lopez poursuivaient leur festival au pied en passant tous les deux une pénalité avant la mi temps (11-16).

Le toulousain aura montré la voie à ses partenaires !

La deuxième mi temps fut d’une toute autre intensité de la part des Bleus qui ont fait exploser le verrou italien. Les essais s’enchainaient : Vakatawa (48ème), Picamoles (67ème), Dulin (77ème). Tous ces essais sont bien évidement transformés par Lopez ! Côté italien, Esposito sauve l’honneur et inscrit un nouvel essai italien à la sirène (80ème).

Les bleus assurent et rassurent donc en repartant de Rome avec le bonus offensif, bravo messieurs !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here