Ce soir, la sélection française de Didier Deschamps était confrontée à l’Arménie dans l’Allianz arena (Nice), dans une atmosphère pas des plus joyeuses suite aux intempéries qui furent dramatiques ces derniers jours. Les français ont réussi a redonner un petit peu d’engouement à ce stade ; ça n’a pas été facile, mais une fois lancés, les bleus ont déroulé. En effet, nous nous attendions tous à un spectacle armenie-france-les-notes-des-bleus-iconsport_win_141014_03_04,94369face à cette équipe d’Arménie et ils nous aura fallu 35 minutes pour que l’équipe de France rentre réellement dans son match. Souvent pensant pouvoir trouver la passe décisive rapidement, les français se sont fait surprendre par la ligne défensive arménienne et au bout de 30 minutes de jeu, il fallait remettre les pendules à l’heure. Chose dite, chose faite. A la 35ème minute c’est le jeune Antoine Griezmann qui débloquait les bleus. Après la pause, Mathieu Valbuena a très bien trouvé Yohan Cabaye qui mit la balle au fond du filet (2-0 à la 55ème). 20 minutes plus tard (78ème et 80ème), ce fut un doublé de Karim Benzema qui emmena la France loin devant : 4-0. Ce doublé permet à Benzema de passer Sylvain Wiltord dans l’histoire des bleus avec 27 buts. En revanche, le petit côté négatif, c’est que Karim Benzema a du sortir directement après son but, pour cause de douleur derrière la cuisse, et il n’était pas prudent de le laisser sur le terrain.

Malgré des débuts difficile, la France a su se remobiliser et nous a montré de quoi elle était capable, ce qui est plutôt encourageant pour la suite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here