Comme l’avaient annoncé les français, il ne fallait pas s’attendre à des exploits en ce dernier match de préparation. C’était donc bien vrai, la sélection française a attendu les dernières minutes pour s’y mettre vraiment, et finalement l’emporter. En effet, après un début de match sans conviction, sans envie de jouer, un début de match un peu mou, les français, désormais en rouge, ont commencé à jouer lorsqu’ils étaient menés. Alors que les rouges, qu’on appelle encore les Bleus, se sont réveillés et ont enchaîné quelques contres, Wesley Fofana s’apprêtait à accélérer pour réceptionner la passe de Bastareaud ; malheureusement Fofana dû sortir, se plaignant d’un point de contracture à la cuisse, apparu lors de son accéléra5065325_rugby-new_545x460_autocroption. Dans le même élan, c’est Pascal Papé qui a quitté le terrain, lui aussi pour cause de douleur à la cuisse. Décidément…

A 10 minutes de la fin du match, l’Ecosse menait 12-16. Il fallait tout donner si les bleus voulaient gagner. La France parvient à se battre pendant 4 mêlées d’affiler ; c’est ensuite un carton jaune à la 73ème qui sanctionne les écossais puis une superbe transpercée de Noa Nakaitaci qui permet à la France de finalement l’emporter 19-16.

Sans avoir sorti un match extraordinaire, les français n’ont pas paniquer et ont continué à se battre : une force sur laquelle il faudra s’appuyer en Angleterre pour la coupe du monde. En attendant, espérons que ce n’est pas grave pour Fofana et Papé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here