Après une très belle première semaine pour Peugeot, les choses se sont gâtées à un point que les dirigeants de Peugeot n’imaginaient sans doute pas. L’image la plus spectaculaire est Sebastien Loeb qui a terminé sur le toit la voiture détruite.

Sur cette étape qui reliait Salta a Belen, les premières dunes se sont présentées aux concurrents. Après avoir été ensablé, le pilote français est finalement parti en tonneaux. La 2008 DKR semble irréparable. Ce sera donc la fin pour le champion des rallyes.

Ayant le champ libre, Nasser Al-Attiyah, le pilote Mini ne s’est pas fait prier pour remporter sa première victoire sur le Dakar. Les Peugeot sont encore présentent. Carlos aine termine deuxième à 12 secondes du vainqueur du jour.

Pour sa part, Stephane Peterhansel récupère la tête du classement général avec 2’09 d’avance sur l’espagnol. Les espoirs de doublé ne sont donc pas encore complètement perdus. Peterhansel se classe troisième a 31 » de retard sur Al-Atiyah.

La dernière semaine sera très périlleuse pour Peugeot. L’intérêt pour la course devrait être relancé.

Voiture accidenté de S. Loeb
Voiture accidenté de S. Loeb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here