En déplacement, le Racing a décroché un match nul sur la pelouse de Pau (15-15). Un  match terne qui a vu les  palois répondre à Machenaud dans un duel de buteurs. Le demi de mêlée de la Section n’a dailleurs pas tremblé au moment d’égaliser en toute fin de rencontre. Une bonne opération tout de même pour les Franciliens, qui restent accrochés au bon wagon.

C’était un peu le choc des extrêmes entre Toulon et Agen… Le score final en atteste, avec un large succès bonifié des Varois (53-23). Si à la pause le SUALG restait au contact, les Agenais ont complètement explosé en vol ensuite. Le RCT s’est finalement bien amusé en inscrivant huit essais  pour la première de sa star all black Nonu.

Troisième succès de rang pour Castres en Top 14.  Porté par un Tulou stratosphérique (auteur d’un triplé), le CO a poursuivi sa remontée au classement en disposant facilement deMontpellier (34-19).

La Rochelle n’a laissé aucune chance à Grenoble. S’appuyant sur ses valeurs sûres, à l’image des grosses prestations de Botia et Gourdon, le Stade rochelais a  disposé du FCG (33-16).  L’ASR pourra peut-être simplement regretter de ne pas avoir glané le bonus offensif.

L’UBB s’est offert le scalp du champion en titre sur sa pelouse parisienne (21-24). Le Stade français avait pourtant bien débuté par un essai de Camara, puis bien réagi avec un essai de pénalité. Mais ce sont bien les Girondins qui ont eu le dernier mot après les réalisations de Rey, Goujon et surtout le contre assassin d’Adams en toute fin de partie. C’est déjà la deuxième défaite des joueurs de la capitale à domicile cette saison.

Au terme d’une prestation convenable, le Stade toulousain s’est  offert Oyonnax (27-3) après avoir déjà battu l’USO en Champions Cup. Un doublé de Gray et un essai de McAlister ont suffi aux Haut-Garonnais, qui ont pris le bonus offensif pour rejoindre Clermont et Toulon sur le podium du Top 14.

Humilié par Toulon le week-end dernier, Clermont s’est bien repris en s’imposant à Brive dans le derby du Massif Central (21-26) grâce notamment à deux essais de Rougerie et Vulivuli.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here