Toulouse et Toulon ont cartonné ce samedi, profitant des largesses défensive de Grenoble et Montpellier .  Pau s’est fait très peur contre Agen alors que La Rochelle a régalé face à Oyonnax Et le Stade Français gagne enfin.

Résumé des matchs

Venu avec une équipe remaniée, Montpellier n’a pas existé face à Toulon. Le RCT a mis du temps, mais une fois la machine en route, elle a semblé innarêtable  (52-8). Huit essais inscrits dont trois pour la pépite fidjienne Tuisova. Quade Cooper a réussi ses débuts sous ses nouvelles couleurs, nous gratifiant de gestes de classe et d’actions décicives.

Dominatrice en conquête, La Rochelle a détruit le pack d’Oyonnax et n’a pas fait de détails pour empocher le bonus offensif (38-3). Un succès qui permet aux Maritimes de prendre leurs distances par rapport à la zone rouge.

Pau s’est fait une énorme frayeur. Menant de 15 points à 15 minutes du terme de la rencontre, la Section a totalement craqué dans le dernier quart d’heure. Les Béarnais se sont accrochés pour assurer le minimum syndical (33-31) et sortir de la zone rouge. Agen, malgré le bonus défensif, reste relégable.

Brive continue de faire son petit bonhomme de chemin et s’est imposé logiquement face à l’UBB (16-3). Bien contenus dans le premier acte, les Corréziens ont fait parler leur puissance pour faire la différence.

Toulouse, sans pitié pour une bien pâle équipe de Grenoble. Huit essais pour une bien belle soirée à Ernest-Wallon (52-12).

Après trois défaite  de rang, Castres a réagi contre le Racing. Large victoire des hommes de Christophe Urios qui ont inscrit cinq essais au total devant leur public de Pierre-Antoine (34-8).

Dans ce remake de la dernière finale de Top 14, le Stade français s’est -un peu- rassuré avec cette victoire face à Clermont (14-9), qu’ils ont largement dominé sur le secteur de la conquête. Un succès qui permet aux champions de France de ne plus être relégable.

Classement

 

La belle affaire est pour Toulon. Son succès à 5 points lui permet de gagner quatre places et de pointer au 4e rang, juste derrière le Racing. Castres remonte à la 10e place du championnat. Toulouse, lui, est 2e. Le Stade français justement, sort de la zone de relégation, occupée par Oyonnax et Pau, lanterne rouge.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here