La nouvelle réglementation moteurs pour 2017 doit permettre a chaque écuries d’être motorisées quoi qu’il arrive. Et c’est Toro Rosso qui pourrait en être la première à en profiter. 

Honda pourrait équiper les Toro Rosso dès l’année prochaine. En effet, après une saison à ne fournir qu’une écurie, McLaren, Honda doit pouvoir motoriser d’autres écuries du plateau, avoir des clients. Mercedes et Ferrari ont déjà plusieurs écuries clientes, comme Williams et Force India pour Mercedes et Sauber et Haas pour Ferrari. Renault s’occupe désormais de sa propre écurie et cherche a renouer un lien fort avec Red Bull.

Depuis les difficultés rencontrées entre Renault et Red Bull la saison dernière, Toro Rosso a fait les frais de ces tensions. Ils ont rompu leur contrat avec Renault pour revenir à une motorisation Ferrari. Seulement voilà, tout comme Mercedes qui a refusé de fournir des moteurs dernière génération à Red Bull, Ferrari a refusé de fournir un moteur 2016 à Toro Rosso. L’écurie de Faenza utilise des moteurs de la spécification 2015.

Un motoriste ne pourra plus fournir de moteurs ancienne génération avec le nouveau règlement tel qu’adopté la semaine dernière. A l’heure actuelle, tout dépens de la volonté de Ferrari a équiper une nouvelle écurie avec un moteur actuel.

Des négociations ont lieu en ce moment entre Toro Rosso et Honda pour une période allant de 2017 à 2020. Honda n’est pas opposé à cette idée. Ron Denis, le patron de McLaren Group n’est pas non plus opposé a cette solution car il ne voit pas l’écurie italienne comme une menace pour ses troupes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here