Notre record-man du monde préféré, le perchiste Renaud Lavillenie s’est pris les pieds dans le tapis au meeting de Berlin.

Avec des conditions climatiques exceptionnelles, le récent médaillé de bronze aux Championnats du Monde de Pékin a effectué un concours catastrophique. Il a en effet cumulé deux échecs à 5,54m, puis un nouvel échec à 5m64 signifiait la fin du concours pour le clermontois.

Lavillenie en plein dans le doute...
Lavillenie en plein dans le doute…

Il déclare après son élimination « Je n’ai rien à dire tant que les organisateurs n’auront pas compris que la perche ne se fait pas avec un vent de face », la déception et l’agacement étaient présents dans sa voix. Malgré cela Piotr Lisek s’est imposé avec un saut à 5m93.

Espérons pour notre champion que les performances seront de retour pour les JO 2016 à Rio où la France aura grand besoin de médailles !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here