La Commission F1, composée notamment des responsables de la F.O.M et des patrons des onze écuries. Une réunion a eu lieu aujourd’hui pour donner de nouvelles perspectives pour améliorer le sport et part là même, réunir de nouveau les téléspectateurs et les fans en tribunes.

Une idée a été discutée et adoptée, elle porte sur le format des qualifications. Elle dureraient toujours une heure et seraient découpées en trois parties ; Q1,Q2,Q3. Là, c’est le contenu des ces trois parties qui est inédit.

Dans ce nouveau format, des pilotes seront éliminés à tour de rôle toutes les 90 secondes.

Comprenez par là que durant la Q1 de 16 minutes, après 7 minutes, le pilote le plus lent en piste serait éliminé. Chaque pilotes les plus lents de la séance seraient éliminés toutes les 1:30 minutes. La procédure durerait jusqu’à la fin des seize minutes et le drapeau a damiers. Les 15 autres rescapés accéderaient à la Q2.

En Q2, qui durerait 15 minutes, après 6 minutes, le pilote le plus lent serait éliminé, chaque pilote les plus lents au bout de 90 secondes seraient éliminés. Cela jusqu’à la fin du temps imparti. Les sept pilotes éliminés laisseraient la place aux huit finalistes.

Les huit derniers pilotes en lice s’affronteraient pendant 14 minutes. Après 5 minutes, le balai des élimination toutes les 90 secondes reprendrait son cours. Ce système prévoit qu’au drapeau a damiers, les deux derniers pilotes s’affrontent pour une super finale qui décernerait la pole position.

Seul bémol, cette proposition ne révèle rien de ce qui se passerait en cas de drapeau jaune ou de conditions météorologiques dégradées.

Le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA qui doit se réunir en mars aura la tâche de valider ou rétorquer cette proposition.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here