Pour le dernier match de poule, l’Equipe de France de basket jouait face à la Grèce. Si les filles de Valérie Garnier l’emportaient, elles filaient directement en quart de finale, sinon il fallait passer par les huitièmes.


Valérie Garnier débutait son match avec Céline Dumerc, Sarah Michel, Diandra Tchatchouang, Endy Miyem et Helena Ciak. Si le match avait plutôt bien démarré avec un 10-5 puis une faute technique sifflée pour Kaltsidou, la Grèce a repris les devants 3 minutes avant la fin du premier quart. Finalement, ce sont les Grecques qui menaient : 14-19.

Deuxième quart de temps, nos françaises ont mis un coup d’accélérateur obligeant l’équipe adverse à prendre temps-mort. Sous l’impulsion de Diandra Tchatchouang, les tricolores menaient à la mi-temps : 35-30.

Au retour des vestiaires, les bleues ont un peu plus creusé l’écart (+7). Derrière, c’est Kaltsidou qui a pris sa deuxième faute technique… ! Une des meilleures joueuses grecques qui se fait sortir du terrain ! Cette expulsion n’a pas forcément été bénéfique pour nos françaises puisque la sélection grecque est revenue à seulement 1 point ; elles sont même passées devant (49-52 fin du troisième quart).

Le dernier quart de temps s’annonçaient chaud bouillant. Dès le début du quart, les bleues sont repassées devant grâce à Sarah Michel. Avec un public qui donne de la voix, Olivia Epoupa a su donner le tempo en défense. Et quand ça va en défense, ça va en attaque. Les françaises comptaient 6 points d’avance à 4 minutes de la fin. En conservant cette intensité défensive, l’Equipe de France arrivait à conserver son écart (+7 – 1’30). Malgré les petite frayeurs qu’ont eu les supporters sur place et devant leur écran, les Grecques n’ont pas réussi à faire tomber les bleues. Score final : 70-63.

Elles finissent première de leur poule et s’offrent donc une place en quart de finale. Une défense qui aura tué le match. On continue l’aventure, allez les bleues !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here