C’est au cours de la dernière course de la saison à Bahrein que Porsche est allé chercher le titre de champion du monde pilotes. Ce sacre intervient une semaine après le titre constructeur de Porsche décroché à Shanghai.

La course de six heures n’aura pas été facile pour le trio. Des problèmes techniques sur le moteur sont venus immobiliser la Porsche n°17 dès le début de l’épreuve. Il restait à cet équipage de remonter jusque dans les points pour assurer le titre. Leurs plus proches rivaux, le trio Tréluyer, Lotterer et Fassler sur la Audi auraient pu tirer leur épingle du jeu dans la lutte. La victoire finale de le la Porsche n°18 du trio Dumas, Lieb et Jani a permis d’écarter la menace.

Ce titre de l’équipage de la Porsche n°17 vient récompenser leur grande régularité depuis la deuxième partie de la saison. Mark Webber et ses et ses deux copilotes ont remporté chaque épreuve depuis aout. Ils ont gagné au Nurburgring, à Austin, à Fuji au Japon et enfin à Shanghai la semaine dernière. Pour rappel, l’écurie Porsche DMG avait déjà placé deux de ses voitures sur le podium lors des 24H du Mans en juin. C’était l’équipage de Nico Hulkenberg qui s’était imposé. Mark Webber était arrivé deuxième devant la Audi de André Lotterer, Marcel Fassler et Benoit Tréluyer

Cette course a vu le trio Toyota Sarrasin, Conway et Wurz terminer sur le podium. C’est une excellente manière de conclure sa carrière pour Alexander Wurz qui a annoncé prendre sa retraite à la fin de la saison.

Mais la particularité de l’Endurance Series, c’est de voir se battre quatre catégories de voitures sur la même course. Si pour les LMP1 (Le Mans Prototype 1, ndlr) c’est Porsche qui remporte la course, en LMP2, c’est le trio Matthew Howson, Richard Bradley et Julian Canal sur G-Drive Racing qui s’est imposé. En GT Pro, la victoire revient au duo Pilet-Makowecki. En GT Amateurs, les gagnants sont les pilotes Aston Martin Racing Lana, Lauda, Lamy.

En LMP2, l’écurie française, Signatech Alpine termine quatrième au pied du podium. C’est une belle performance dans cette catégorie qui voit s’affronter neuf écuries.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here