En s’imposant face à David Goffin en trois sets (6/3 7/5 6/3), Andy Murray a permis à la Grande Bretagne de remporter la Coupe Davis face à la Belgique (Les Britanniques gagnent 3-1 sur l’ensemble de la finale). Une première fois depuis l’époque de Fred Perry en 1936.

L’Écossais a été impérial. Il n’a pas subi la moindre défaite cette saison en Coupe Davis. Andy Murray est le troisième joueur à remporter ses 8 matchs en simple dans la compétition. Il succède à John McEnroe en 1982 et Mâts Vilander, l’année suivante. Après un titre olympique, l’US Open et Wimbledon, le numéro deux mondial garnit un peu plus son palmarès.