Deux victoires en trois courses. Tel est le bilan de Sebastien Buemi. Le pilote suisse de l’écurie e.Dams a mené une course intelligente pour s’assurer la victoire. A cause d’une erreur en qualification, le suisse s’est élancé de la troisième ligne.

Dans l’ensemble, tout s’est joué au départ pour le suisse. La file du côté de la pole position s’est mieux élancée. Chacun des pilotes a remonté une place. Sebastien Buemi se retrouve rapidement 4eme. Après avoir dépassé Loic Duval, il est remonté sur Sam Bird et a pu ainsi attaquer le poleman Jérome d’Ambrosio. La bataille a été dense au milieu du peloton. Sebastien Buemi a ensuite contrôlé son avance sur Jérome d’Ambrosio.

Dans cette course, la gestion de l’énergie est centrale. Les leaders ont attendu le 17e tour pour passer par les stands. Les pilotes qui ont changé de voiture un tour plus tôt ont eu moins d’énergie en fin de course. Il ont été obligé de gérer pour ne pas se retrouver à l’arrêt. Un abandon, celui de Sam Bird sur panne a entrainé une interruption. Le leader de la course aurait pu être contesté. A la relance, Buemi contrôle la course. Il réalise le meilleur tour à la 23e boucle, ce qui lui permet d’accroître son avance sur Luca Di Grassi, son plus proche rival au championnat, a trois secondes à cinq tours de l’arrivée. Dans le peloton, les duels sont serrés et un contact entre Jean Eric Vergne et Nelson Piquet envoie le brésilien en sortie de piste, ce qui cause son retrait.

Après un E-Prix difficile à Putrajaya en Malaisie le mois dernier, les e.Dams Renault se relancent et récupèrent la tête des classements pilotes avec Sebastien Buemi et la tête du classement constructeur. En Malaisie, ce sont des problèmes de batterie qui ont provoqué l’abandon des favoris à savoir, e.Dams dirigée par Alain Prost.

A la fin de la course, le vainqueur, Sebastien Buemi n’a pas manqué de revenir sur cet incident : “Les qualifications ont été difficiles, j’ai eu un crash aussi aux essais, mais je suis très content de marquer les points que nous aurions mérité en Malaisie”.

Classement de la course 3 – Punta Del Este

PiloteÉquipeÉcart
1SuisseSébastien BuemiRenault e.Dams45:59.697
2BrésilLucas di GrassiABT Schaeffler Audi Sport+3.534
3BelgiqueJérôme d’AmbrosioDragon Racing+6.725
4FranceLoic DuvalDragon Racing+6.807
5FranceNicolas ProstRenault e.Dams+21.057
6PortugalAntonio Felix da CostaTeam Aguri+22.410
7FranceJean-Éric VergneDS Virgin Racing Formula E+57.726
8AllemagneDaniel AbtABT Schaeffler Audi Sport+1:00.744
9FranceStéphane SarrazinVenturi Formula E Team+1:03.559
10Pays-BasRobin FrijnsAndretti Formula E Team+1:03.840
11SuisseSimona de SilvestroAndretti Formula E Team+1 tour
12Royaume-UniOliver TurveyNEXTEV TCR Formula E+1 tour
13 Oliver RowlandMahindra Racing+1 tour
14FranceNathanaël BerthonTeam Aguri+1 tour
15BrésilNelson Piquet Jr.NEXTEV TCR Formula E+2 tours
NCBruno SennaMahindra Racing
NCSam BirdDS Virgin Racing Formula E
NPJacques VilleneuveVenturi Formula E Team