Samedi soir, le Roannais Basket Féminin recevait La Tronche Meylan, son dauphin en championnat de NF1. Les roannaises restent sur une victoire mais elles avaient encore dans le coin de la tête la volée prise à domicile contre Franconville il y a quinze jours. Récit de la soirée.

Les Pink Ladies ont pu compter sur les Pink Panthers, chauds bouillants samedi soir

Les Pink Ladies ont pu compter sur les Pink Panthers, chauds bouillants samedi soir

Cette affiche entre le RBF et La Tronche Meylan respectivement 1er et 2ème du championnat était alléchante. Le spectacle n’a pas manqué. Fortes d’une grande rigueur défensive en début de match, le RBF a su concrétiser en attaque pour prendre les commandes rapidement.

Maryne Reolid en réussite samedi soir

Maryne Reolid en réussite samedi soir

Elles ne les lâcheront plus. Grâce à une grande Maryne Reolid (19 points), les Pink Ladies étouffent leurs adversaires et prennent à la mi-temps 16 points d’avance, 35-19 pour le RBF.

p1abficbk31hdipbu1k71tp4gqd14

Le public a répondu présent, plus de 600 spectateurs ont garni le Palais des Sports

Comme souvent, le relâchement des joueuses du RBF intervient au retour des vestiaires. La Tronche, qui a compté jusqu’à 20 points de retard, commence à revenir, et même à y croire le temps d’un instant au milieu du troisième quart-temps quand les visiteurs reviennent à 7 points (49-42). C’était sans compter sur les Pink Ladies qui sont parvenues à enflammer le Palais des Sports qui n’a pas manquer de pousser les filles d’Olivier Hirsch à aller chercher une victoire précieuse dans la course aux play-offs, succès 62-49. Roanne est plus que jamais leader de NF1.

Communion entre les Pink Ladies et les Pink Panthers, moment fort d'après-match

Communion entre les Pink Ladies et les Pink Panthers, moment fort d’après-match