“Si je perds vous pourrez me tuer mais pour l’instant je suis en vie” Ce ce qu’a déclaré Pep Guardiola pour se défendre de la défaite face à l’Atletico Madrid en demi-finale aller de la Ligue des Champions.

guardiola

Pep Guardiola ne vit pas des derniers jours tranquilles au Bayern Munich. Même si il peut être officiellement champion de Bundesliga samedi, la défaite face à l’Atletico laisse un goût amer aux supporters qui pointent du doigts les choix tactiques de l’espagnol. Il est au milieu de toutes les critiques ce qui l’a obligé à réagir aujourd’hui en conférence de presse.

“Tout le monde m’a tué mais je suis je suis toujours en vie. Il nous reste un match, si je perds vous pourrez me tuer, mais il me reste une opportunité” a-t-il déclaré.
Il a aussi reçu des critiques pour avoir laisser sur le banc Thomas Müller, avant de répondre: “J’aime quand Müller joue. Peut-être qu’il aurait été préférable qu’il joue. Mais je devais prendre une décision, ce n’était pas contre lui. Simplement une décision tactique.”

“Je ne voulais pas qu’il se passe la même chose que l’année dernière contre Barçelone. J’ai pris une décision, ce n’est pas encore terminé, nous sommes toujours en jeu” a-t-il insisté.

Réponse des choix tactiques du technicien espagnol le mardi 3 mai, demi-finale retour entre le Bayern Munich et l’Atletico Madrid à 20h45 à l’Allianz Arena.