Liverpool partait presque favoris sur le papier. Fort de son superbe retour contre Dortmund en quart de finale, les hommes de Jurgen Klopp se déplaçaient à Bâle avec nombre de ses supporters.

Et Liverpool a marqué le premier. Dans une première période ouverte mais plutôt à l’avantage de Séville, Sturbridge a ouvert le score d’une superbe frappe enroulée de l’extérieur (35′). Mais Séville est revenu dans la rencontre de la meilleure des manières. Alors qu’on venait à peine de revenir des vestiaires, Kevin Gameiro, sur un remarquable travail de Mariano, a remis les compteur à zéro en égalisant à a 46′. Les Sévillans ont poussé, et Coke, auteur d’un doublé en 6 minutes, a fait chavirer les Espagnols dans le bonheur (64′ et 70′). Séville remporte sa troisième Europa League de suite (Benfica 2014, Dnipro 2015, Liverpool 2016).