Elles l’ont fait ! Les Pink Ladies ont validé leur ticket pour la Ligue 2 au terme d’une rencontre maîtrisée du début à la fin contre Le Havre. Le tout, devant 4000 spectateurs acquis à leur cause. 

p1aiqieqcjhl73383dpkrmdc61s

Quel parcours, quelle saison des Pink Ladies qui a atteint son point culminant samedi soir aux alentours de 21h50. Le Roannais Basket Féminin recevait Le Havre, ex-æquo en tête du mini-championnat des playoffs. Une rencontre qui se disputait à la Halle André-Vacheresse, devant près de 4000 spectateurs et quelques courageux supporters du Havre ayant fait le long déplacement. Le premier quart-temps fut serré avec une réussite insolente des deux équipes en shoot extérieur. 22-20 et seulement deux petits points d’avance pour le RBF. On se dit alors que la match va être serré et le suspens entier jusqu’à la fin… Ce ne fut pas le cas.

p1aiqieqd4ctk1aes1p99v8n174v75

Les Pink Ladies prennent le large lors du deuxième quart-temps, portées par toute une salle dans une atmosphère irrespirable. Un 19-9 plus tard et le RBF est confortablement en tête au tableau d’affichage à la mi-temps (41-29). Avec une Laura Dimithe en forme (18 pts) épaulée par Maryne Reolid (14 pts) les Pink Ladies creusent l’écart encore un peu plus lors du troisième quart-temps (61-40). Le retour de blessure de la capitaine Gosia Babicka (14 pts) tombe à point nommé. Le RBF s’impose finalement 77-56 contre Le Havre et apprend quelques minutes plus tard qu’il est sacré champion de NF1 grâce à la défaite de Nantes-Rezé à Voiron, qui aura joué le jeu jusqu’au bout. Le public roannais peut faire la fête avec ses protégées.

"42 c'est la LF2, 42 c'est la LF2"

“42 c’est la LF2, 42 c’est la LF2”

Le RBF, promu venu tout droit de NF2 jusqu’en NF1 cette saison va donc de nouveau gravir un échelon. Avec le doublé historique Coupe-Championnat, c’est désormais la Ligue 2 qui attend les Pink Ladies, deuxième division nationale. Le jour de gloire est arrivé, et ce soir de mai restera gravé à jamais dans l’Histoire du club.