Alors que les Tango jouaient le match retour à Montpellier, leur défaite imposait une ultime rencontre dans la salle des Gazelles.

Même si la fin de match était pleine de suspense, pendant 30 minutes, les Berruyères ont connu une irrégularité qui les a laissé derrière au score. Le premier quart de temps commençait bien pour les Tango mais le temps mort de Valéry Demory  fut efficace. Les joueuses de Valérie Garnier perdaient des ballons (15 à la mi-temps), et les Lattoises en profitaient, sous l’impulsion d’Anael Lardy. A la mi-temps, les Montepelliéraines menaient 43-36.

vic

Au retour des vestiaires, Céline Dumerc et les siennes rentraient avec un tout autre état d’esprit. Encouragées par la centaine de supporters venus dans le sud pour elles, les Tango ont réussi a mettre un 17-5 en 5 minutes aux Gazelles avec une Paoline Salagnac stratosphérique (13 points dans le quart). Au terme de ce troisième quart de temps, égalité parfaite entre les deux équipes : 55-55. Il restait donc 10 minutes pour un titre de championnes de France. Dans ce quatrième quart de temps, les arbitres ont fait parlé d’eux en sifflant une double faute technique puis en faisant sortir Céline Dumerc pour cinq fautes…Les Berruyères se sont accrochées jusqu’au bout, les lancers francs s’enchaînaient des deux côtés mais au final, ce sont les Héraultaises qui se sont imposées : 65-63.

ber

Cette défaite est lourde a porté pour les Tango, et notamment pour Céline Dumerc qui jouait son dernier match sous les couleurs de Bourges. Bourges basket ne passera pas devant Clermont mais restera à égalité. Les berruyères ont tout de même fait une très belles saison.