Les propos de Bernie Ecclestone hier dans la Daily Mail ont suscité la controverse. Si le principal intéressé n’a pas réagi, ses patrons chez Mercedes, Toto Wolff et Niki Lauda ont pris sa défense. 

Le leaderbord de l'écurie Mercedes AMG ; Toto Wolff et Niki Lauda. (Crédit : autoweek.com)

Le leaderbord de l’écurie Mercedes AMG ; Toto Wolff et Niki Lauda. (Crédit : autoweek.com)

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces déclarations n’ont pas plus au triple champion du monde autrichien. Il évoque également le timing choisi par Bernie Ecclestone pour “allumer” leur pilote. Selon lui, ces propos sont particulièrement injustes.

Pour rappel, Bernie Ecclestone sous-entendait que le pilote allemand n’était pas palpitant en disant qu’il n’y avait rien à écrire sur lui.

Niki Lauda a donc répondu par presse interposée dans le Bild am Sonntag.

Ces critiques sur le probable champion du monde sont plutôt excessives. Surtout à un moment aussi délicat dans la saison. Je pense que c’est injuste de dire ça“.

Toto Wolff d’ajouter :

Je pense que le pilote qui sera champion devrait être celui qui aura inscrit le plus de points à la fin de la saison. Il mérite ce titre et devrait être apprécié à sa juste valeur en tant que sportif.