Après avoir très mal démarré la rencontre à Roche Vendée (12-0), les ligériennes ont réalisé une très belle partie. Les protégées de Corinne Benintendi ont trouvé le chemin du panier après un temps-mort pris dans le premier quart de temps, à commencer par Camille Cabaton, suivie de Emilie Duvivier. A la mi-temps, le BCMF comptait seulement 4 points de retard. Au retour des vestiaires, le jeu reprenait son cours de façon équilibrée, mais le Yonnaises ont vite pris le dessus en mettant un 10-0 à nos Montbrisonnaises. Mais de nouveau, le temps-mort de Corinne Benintendi fut efficace. Malheureusement, les efforts n’auront pas suffi…Face à une Bernadette Ngoyisa intraitable, le BCMF s’est incliné de 9 petits points : 75-66. Un écart absolument pas dramatique, surtout avec l’absence de Amina Njonku.

La coach ligérienne a livré ses impressions dans l’article suivant :

article