C’est devant plus de 10 000 spectateurs, dont environs 700 supporters marseillais, que s’est déroulé ce match de Coupe de la Ligue opposant le Clermont Foot à l’Olympique de Marseille.

 

1956933-41134145-2560-1440

Crédit: Eurosport

Dès le début de la rencontre ce sont les ciels et blancs qui prennent les devants. La première grosse occasion aura eu lieu à la 11eme minute avec une superbe frappe excentrée de Zinedine Machach qui finit sur l’arrête du portier clermontois, bien chanceux sur ce coup. 5 minutes plus tard c’est Bafé Gomis qui va droit et seul à but et c’est le capitaine Avinel qui viens tacler parfaitement juste demain l’ancien stéphanois.

La panthère va aussi rater une énorme occasion quelques minutes plus tard, seul face au but, suite à un superbe centre de Karim Rekik. Les rouges et bleus sont acculés en défense mais parviennent à se créer des occasions à l’image de l’attaquant Thiam qui tenta une très belle frappe aux 30 mètres. La fin de la première mi temps aura été un peu plus équilibré, sous les yeux des Bad Wizards (groupe de supporter clermontois) qui mettent l’ambiance à Montpied mais ce sont les olympiens qui vont ouvrir le score juste avant la mi-temps !

A la suite d’un centre de Thauvin, c’est Gomis qui remise au point de penalty grâce à une tête, et c’est le jeune Machach qui crucifie Caillard d’une belle reprise de volée, même si le gardien est sur la trajectoire la puissance fait que le ballon file au fond des filets.

Au retour des vestiaires les locaux reviennent plus déterminés que jamais, et c’est encore en contre que les clermontois se montrent, et cela va être récompensés très vite avec un magnifique but du jeune Centonze ! Quel but, une ouverture splendide et le clermontois se joue de Karim Rekik et reprend de volée le ballon. A la 68eme minute les clermontois se font surprendre..

À la suite d’une belle transversale de Thauvin, c’est Bafé Gomis qui vient conclure l’action avec une belle frappe écrasée qui fini dans les filets clermontois. La réaction est immédiate de la part des locaux, puisque c’est Perreira-Lage, seul à 7 metres des buts qui essaye une tête plongeante mais Pelé est sur la trajectoire. Ludovic Ajorque essaye ensuite une belle frappe en pivot, mais celle ci est contrée en corner.. Malgres quelques occasions clermontoises en fin de matchs, ce sont les marseillais qui remportent cette partie.

Logique respectée donc, même si les clermontois n’ont pas à rougir de leur belle performance ce soir face à une équipe qui, malgré tout, reste un grand nom du football français. Prochain RDV samedi à 15h pour Clermont en championnat.